Comment faire un jardin zen ?

Des conseils pour créer un jardin zen

Créer un jardin zen est une façon de créer un espace méditatif dans la cour. Alors que certains jardiniers exploitent la théorie de la couleur, profitant de l’effet calmant des couleurs « fraîches », comme le bleu et la lavande, vous pouvez atteindre le même but avec un design plus élaboré pour profiter de la sérénité dans la cour arrière.

Un jardinier qui idolâtre la nature et qui aime interpréter le monde symboliquement est un bon candidat pour les jardins Zen. Mais les amateurs d’aménagements paysagers nécessitant peu d’entretien devraient y réfléchir à deux fois avant d’installer une telle conception. Les jardins zen peuvent sembler simples (ce qui fait partie de leur attrait), mais c’est beaucoup de travail, à la fois à faire et à entretenir. Ce style n’est pas non plus un grand choix si la plupart de votre plaisir de jardinage provient de la culture de plantes voyantes, ce qui disqualifie immédiatement la plupart d’entre nous (la culture de plantes étant presque synonyme de jardinage pour la plupart des gens).

A lire en complément : Comment aménager un petit jardin en ville : idées et astuces pratiques

Qu’est-ce qu’un jardin zen ?

le Japon est une nation montagneuse d’îles saillant de l’océan. Ce cadre naturel est impressionnant et le peuple japonais apprécie la beauté brute de la nature qui l’entoure.

Développés par des moines bouddhistes dans l’ancien Japon (avec une certaine influence chinoise), les jardins zen sont souvent surnommés « paysages miniatures » parce que leurs composantes symbolisent des aspects de la nature. Plus particulièrement, l’étendue de gravier blanc (plus facile à travailler que le sable) ratissée pour avoir des ondulations représente les vagues de l’océan, et les rochers hauts et étroits qui s’élèvent verticalement représentent les montagnes. Les roches plus courtes et plus arrondies ou les roches plates de la « mer de sable » représentent des îles.

A voir aussi : Pourquoi choisir les panneaux de clôture rigides ?

Tandis que les plantes, elles aussi, font partie de la nature et ont donc leur place dans le design, même si leur utilisation est limitée par les normes occidentales. Mais de courtes plantes vertes peuvent être cultivées sur ou autour des « îles » pour représenter la végétation insulaire, et des plantes architecturales peuvent servir d’accents. Les arbustes sont inclus dans le dessin ou modèle et doivent être taillés avec soin. En fait, les topiaires arbustives peuvent être taillées de telle manière qu’elles représentent des îles (au lieu d’utiliser des roches à cette fin).

En raison de leur qualité artistique austère, ils sont assez abstraits comparés, disons, aux jardins des chalets anglais. Dans le même ordre d’idées, ils peuvent être considérés comme minimalistes. Leur utilisation symbolique du gravier ratissé pour représenter l’eau conduit à la caractérisation de paysages « secs », leur forte dépendance à l’égard des roches en fait des « rocailles japonaises », bien que l’intention (la méditation) de les créer diffère de celle des autres jardins rocheux, car la conception des jardins zen a évolué au cours des siècles et il est inutile de chercher à en déterminer un ensemble « authentique » unique pour eux.

La plupart des jardiniers qui s’intéressent à ce sujet et qui vivent dans des pays éloignés de l’Extrême-Orient se contentent d’incorporer suffisamment de ses composants classiques dans leur construction pour suggérer un véritable jardin zen.

Les Outils et matériaux dont vous aurez besoin

  • roches dans une variété de tailles et de formes,
  • râteau en bois de jardin en acier,
  • râteau en bois Zen,
  • pelle,
  • bineuse,
  • mètre-ruban,
  • cordage, niveau de corde et piquets,
  • dameur,
  • tissu paysager,
  • pierres de bordure,
  • corset dorsal,
  • gants de travail.

Choix et préparation du site

Sélectionnez une zone plane dans votre arrière-cour et marquez-en une partie rectangulaire. La taille peut varier ; sur une petite propriété, un rectangle de 3,5 m par 15,5 m peut être approprié. Vous pouvez réduire votre charge de travail (qui est importante) en vous contentant d’un espace plus petit. Si vous allez cultiver des plantes dans votre jardin zen, leurs besoins en lumière du soleil entrent en ligne de compte dans votre choix de site, alors décidez à l’avance si vous allez cultiver des plantes qui aiment le soleil ou l’ombre et situez votre espace méditatif en conséquence.

L’isolement ainsi atteint était propice à la méditation. Pour la plupart des propriétaires, la construction d’un mur de maçonnerie pour un espace de méditation dans la cour arrière est soit indésirable ou inabordable. Substituer une clôture en treillis pour obtenir une protection de la vie privée peu coûteuse. Considérez ceci comme un projet séparé, à entreprendre avant de faire le jardin Zen (mais incluez une large porte pour qu’il soit facile d’apporter des provisions à l’intérieur).

Où trouver des accessoires pour aménager son jardin zen ?

Si vous avez comme projet de réaliser un jardin zen, alors mieux vaut vous y prendre à l’avance car l’aménagement d’un jardin ou d’une terrasse peut prendre beaucoup de temps, notamment si vous avez besoin de changer votre sol ou de repeindre certaines cloisons. Concernant le budget, ce n’est pas donné à tout le monde et cela peut représenter également une sacrée somme de donner à vie à son jardin mais sur Alice’s Garden l’aménagement extérieur est au coeur de l’entreprise et vous retrouverez donc des abris de jardin, des serres, ou encore des potagers qui seront indispensables pour réaliser votre jardin zen. Vous aurez besoin effectivement de nombreux accessoires et le choix de chacun d’entre eux n’est pas à prendre à la légère. En effet, l’achat d’une tondeuse ou d’un poulailler ne se fait pas tous les jours et par conséquent vous vous devez de faire le bon choix avec le meilleur rapport qualité/prix. Une fois que vous aurez réalisé votre jardin zen, pensez à tous les bons moments de convivialité que vous allez pouvoir vivre avec votre famille et vos amis autour d’un bon repas pendant la saison estivale qui s’annonce pleine de promesses !

Les plantes idéales pour un jardin zen

Le jardin zen est un lieu de détente et de méditation. Il se doit donc d’être paisible, épuré et harmonieux. Pour atteindre cet objectif, il faut bien choisir les plantations qui vont le composer. Les plantes doivent être simples, élégantes et faciles à entretenir.

La première plante idéale pour un jardin japonais est sans conteste le bambou nain ou Sasa veitchii. C’est une plante vivace très résistante qui ne nécessite pas beaucoup d’eau ni de soleil pour se développer. Elle pousse rapidement en touffes denses et peut être utilisée comme couvre-sol ou bordure dans les allées du jardin.

Vient ensuite la mousse japonaise ou Sagina subulata ‘Aurea’. Cette petite plante tapissante forme un tapis vert fluo très agréable au toucher sous les pieds nus. Elle tolère l’ombre totale mais préfère toutefois une exposition mi-ombragée.

Pour apporter une touche florale à votre jardin zen, vous pouvez opter pour l’Iris japonica ‘White Swirl’, dont le blanc des pétales contraste avec la couleur verte foncée des feuilles.

Les pierres ont aussi leur importance dans ce type de jardin: elles symbolisent la stabilité et l’équilibre intérieur recherché par celui qui contemple le paysage environnant.

Dans cette optique, Zen Garden Shop propose des pierres plates polies disponibles en différentes tailles et formant ainsi un choix convoité parmi les passionnés de jardins minéraux. Il y a aussi les galets qui donneront un air très zen à votre jardin. Avec leur forme arrondie et leur texture lisse, ils sont très agréables au toucher.

Tous ces éléments doivent être disposés de manière esthétique pour créer une harmonie parfaite dans le jardin. Les couleurs apaisantes et la simplicité des formes permettront d’accueillir les bienfaits relaxants du lieu, propices à la contemplation paisible.

N’oubliez pas que peu importent les plantations choisies, vous devez respecter leur croissance naturelle en évitant notamment les tailles trop sévères ou non adaptées afin de ne pas perturber l’équilibre du jardin zen que vous aurez créé avec soin.

Comment intégrer la méditation dans son jardin zen

Le jardin zen est un lieu propice à la méditation. Pour intégrer cette pratique dans votre jardin, vous devez respecter certains principaux éléments clés du design japonais et ainsi favoriser une ambiance calme et sereine.

L’emplacement d’un point focal doit être choisi avec soin. Un point focal est une zone spécifique dans le jardin qui attire l’attention de celui ou celle qui observe le paysage. Il peut s’agir d’une cascade, d’un pont en bois ou encore d’une lanterne bouddhiste.

Une fois que vous avez déterminé l’emplacement du point focal, vous pouvez installer un banc en bois pour permettre aux personnes souhaitant méditer de s’y asseoir confortablement.

La disposition des pierres a aussi son rôle à jouer : les plus grandes devront être placées au fond du jardin tandis que les plus petites seront installées près des zones où se trouvent les plantations. Les pierres symbolisent la stabilité et créent une atmosphère propice aux échanges intérieurs.

Pour créer une ambiance vraiment zen dans votre espace vert, pensez à ajouter quelques accessoires comme des bols chantants tibétains ou des carillons éoliens qui produiront un agréable bruit lorsqu’ils seront agités par le vent.

Lorsque vous voulez méditer dans votre jardin zen, commencez par choisir le bon moment : idéalement au lever ou au coucher du soleil lorsque la lumière naturelle est douce et chaleureuse. Asseyez-vous confortablement sur votre banc en bois face au point focal et observez attentivement la nature qui vous entoure, les plantations, les pierres et l’eau en mouvement si votre jardin zen contient un bassin.

Fermez ensuite vos yeux et concentrez-vous sur votre respiration. Inspirez profondément par le nez puis expirez lentement par la bouche. Faites ceci pendant quelques minutes tout en continuant d’observer ce qui se trouve autour de vous.

La méditation est une pratique personnelle qui peut prendre du temps pour être maîtrisée, mais avec de la patience, elle deviendra plus facile à pratiquer chaque jour dans votre jardin Zen que vous aurez créé avec amour.

Jardin