Les meilleures plantes de compagnie pour les roses

Les roses ont besoin d’entourage pour mieux s’épanouir

Les roses restent l’une des plantes à fleurs les plus populaires pour les jardiniers amateurs, et pour cause : leur longue période de floraison, leur parfum enivrant et leur variété de couleurs et de formes en font une plante robuste et adaptable pour le jardin de fleurs. Bien que les grands parterres de roses attirent les foules dans les jardins botaniques, à la maison, les charmes du partage de roses sont magnifiés par des plantes d’accompagnement appropriées. En ajoutant des plantes vivaces complémentaires à votre collection de roses, vous pouvez ajouter de la sophistication à l’aménagement de votre jardin, amplifier le parfum de votre roseraie et même combattre les parasites communs des roses avec des plantes qui attirent les insectes utiles.

La salvia

Qu’est-ce qui rend la sauge ornementale si populaire dans le jardin vivace ? Les fleurs en pointes des plantes de Salvia sont un agréable contrepoint à la forme ronde des fleurs de rose. Des variétés comme la « Reine bleue » prospèrent dans des conditions chaudes et ensoleillées et attirent les papillons tout en évitant les cerfs. Le Salviagenus est grand, mais vous ne pouvez pas vous tromper avec les hybrides interspécifiques de Salvia sylvestris, parmi lesquelles on trouve des plantes vivaces de l’année 1997, la « Nuit de Mai », qui fleurit depuis longtemps.

A lire en complément : Champignon orange : Découvrez les meilleurs champignons comestibles

Le fenouil de bronze

Pour certains jardiniers, la rose est bien plus qu’une source de bonbons pour les yeux. Les roses jouent également un rôle important dans les plantes médicinales, à la fois en raison de leur teneur en vitamine C qui renforce le système immunitaire et en tant qu’aide à la digestion et au sommeil. Si les roses figurent dans vos préparations à base de plantes, il est tout naturel de rechercher les plantes les plus ornementales, et le fenouil de bronze devrait être sur votre liste restreinte. Le feuillage bronze fougère ajoute de la hauteur et de l’intérêt textural aux rosiers, sans prendre le dessus sur l’espace. Ses ombelles de fleurs jaunes attirent de nombreux insectes bénéfiques, dont les mouches volantes et les guêpes parasites. Les papillons à queue d’hirondelle utilisent également du fenouil de bronze pour pondre leurs œufs, et les larves visibles sont amusantes à observer, car elles se faufilent dans le feuillage sans causer de dommages cosmétiques importants.

L’armoise commune

Les plantes argentées comme celles de l’Artemisia genus brillent positivement à la base des rosiers : le « Château de Powis » est l’une des plus belles plantes à feuillage finement ciselé avec une teinte bleue argent d’un autre monde. Toutes les variétés d’armoise requièrent un excellent drainage, mais s’occuper de cette question dans votre jardin ne fera qu’améliorer la santé de vos rosiers.

A lire également : Quelle toile de store banne choisir ?

Le coréopsis

Pour les jardiniers qui chérissent les roses anciennes, la résistance aux maladies et le parfum incomparable compensent le fait que la plupart des plantes ne fleurissent qu’une fois à la fin du printemps ou au début de l’été. Vous pouvez continuer à entourer vos rosiers avec des plantes de coréopsis, dont certaines fleurissent pendant trois mois ou plus, « Rayon de lune » est une variété éprouvée, avec des dizaines de fleurs jaune citron de juin au premier gel.

Les cloches de corail

Les délicates tiges de fleurs de clochettes de corail ont l’air jolies entre les rosiers, mais c’est le feuillage voyant de l’Heuchera genus qui vole vraiment le spectacle. Des variétés bien nommées comme « Caramel » et « Marmelade » présentent des feuilles d’or et d’orange qui font écho aux fleurs de rose abricot. Les variétés « pourpre mordant » comme la confiture de mûres et la « nuit de velours » sont un clin d’œil au feuillage vert des rosiers.

Le conefleur

N’oubliez pas que les plantes indigènes sont une excellente alternative aux roses. Elles sont déjà prêtes à pousser dans votre région et résistent aux conditions difficiles comme les sols argileux et les conditions de sécheresse. Les fleurs de conefleur ont connu une explosion dans la culture ces dernières années, donc en plus des fleurs roses comme le « Magnus », vous pouvez compléter vos roses avec de la « Hot Papaya » orange électrique ou les fleurs dorées de « Sandy Yellow ».

Le phlox

La rose est peut-être l’une des fleurs coupées les plus populaires, mais un remplisseur de bouquet comme le phlox ajoutera de l’intérêt et de l’ampleur à vos arrangements de roses. Les tiges de fleurs de 30 cm sont parfumées et attirent les papillons et les colibris. Comme les roses, le phlox est sujet à la moisissure (l’oïdium), ainsi l’espacement approprié pour permettre la circulation de l’air aura comme conséquence un lit de fleur plus sain. De plus, le choix d’une variété présentant une excellente résistance à la moisissure, comme le « Shortwood » rose rosé, augmentera vos chances d’avoir une saison de croissance sans maladie.

L’iris barbu

Le rosier est l’épine dorsale du jardin de la propriété et l’iris barbu sert bien d’acolyte dans ce type de jardin. Un maquillage anatomique unique composé de pétales standard poussant vers le haut, de pétales d’automne orientés vers le bas et d’une barbe floue offrent de nombreuses possibilités de combinaisons de couleurs pour assortir ou contraster avec vos roses. L’entretien est facile, et consiste principalement à réduire le nombre d’éventails de feuillage à la fin de l’été et à diviser les rhizomes surpeuplés à quelques années d’intervalle.

Les plantes qui favorisent une croissance saine des roses

Les roses sont une merveilleuse addition à tout jardin, avec leurs fleurs magnifiques et leur parfum enivrant. Pour les cultiver au mieux, il faut aussi tenir compte de l’environnement dans lequel elles poussent. Les plantations qui favorisent une croissance saine des roses sont celles qui permettent une circulation d’air adéquate et un drainage efficace du sol. Voici quelques-unes des meilleures plantes pour accompagner vos rosiers.

Le romarin est un excellent choix pour accompagner les roses car il peut tolérer la chaleur et le soleil ainsi qu’une terre relativement pauvre en éléments nutritifs. Le feuillage persistant offre aussi un intérêt visuel tout au long de l’année.

L’allium (aussi connu sous le nom d’oignon décoratif) est non seulement beau, mais il a aussi des propriétés répulsives contre les ravageurs communs tels que les pucerons et autres insectes nuisibles aux rosiers. La plante produit aussi de grandes tiges florales sphériques qui ajoutent une dimension supplémentaire à votre paysage floral.

La lavande est bien connue pour son parfum agréable mais elle possède aussi des propriétés répulsives contre certains parasites courants comme les moustiques ou encore certains types de punaises telles que celles trouvées dans plusieurs jardins urbains français ces dernières années ! En plus d’être utile pour protéger vos roses des parasites identifiables, la lavande attire aussi différents types de pollinisateurs qui contribuent à la croissance de nombreuses autres plantes.

Les feuilles de concombre ont des propriétés rafraîchissantes et aérantes qui peuvent aider à réduire les températures au sol, ce qui est bénéfique pour les roses en été. Le concombre peut être cultivé verticalement sur une structure d’escalade pour économiser de l’espace dans votre jardin.

La camomille allemande possède des propriétés antifongiques naturelles qui peuvent aider à prévenir les maladies fongiques communes chez les rosiers tels que le mildiou ou encore la rouille. Sa floraison blanche éclatante ajoutera aussi un élément supplémentaire d’intérêt visuel à votre paysage floral.

Il existe plusieurs types de plantes qu’il est possible d’utiliser autour des roses pour améliorer leur croissance et leur santé globale. En choisissant judicieusement ces compagnons floraux, vous pouvez non seulement obtenir une meilleure apparence générale du jardin mais aussi créer un environnement favorable pour vos précieuses roses tout en profitant pleinement des joies du jardinage !

Comment choisir les plantes de compagnie pour vos roses en fonction de votre climat et de votre sol

Le choix des plantations pour accompagner vos rosiers dépend aussi de votre climat et de votre sol. Certaines plantations se développent mieux dans un environnement chaud et sec, tandis que d’autres prospèrent dans les régions plus fraîches et humides. Voici quelques conseils sur la façon de choisir les meilleures plantations compagnons pour vos roses en fonction du climat et du sol.

Les régions chaudes sont parfaitement adaptées aux cactus ou encore à l’agave qui tolèrent un arrosage modéré ainsi qu’une exposition prolongée au soleil brûlant. Ces deux types de plantations possèdent aussi des propriétés répulsives contre plusieurs nuisibles connus tels que les pucerons, les cochenilles, etc.

Dans ces conditions extrêmes, vous devez surveiller attentivement l’humidité du sol afin d’éviter le dessèchement des racines.

Pour ceux vivant dans les zones tempérées, il existe plusieurs options pouvant être ajoutées autour des rosiers pour ajouter des couleurs et des textures sans compromettre leur santé globale. La lavande sera par exemple très appréciée en raison de sa capacité à attirer différents types d’insectes pollinisateurs tout en repoussant efficacement certains ravageurs communs tels que certains moustiques.

D’autres options incluent la campanule rampante qui produit une abondance de fleurs bleues éclatantes chaque été ainsi que divers cultivars d’hostas qui poussent bien en zones ombragées et humides.

Si vous habitez dans un climat frais, les géraniums vivaces sont une option populaire à considérer pour accompagner vos roses. Ces plantations fleurissent tout l’été et tolèrent facilement des températures fraîches qu’elles soient cultivées sur le sol ou même en pot.

De même, la monarde est aussi une plante compagnon intéressante car elle possède des propriétés répulsives contre certains nuisibles tels que la pyrale du maïs (une chenille ravageuse) tout en ajoutant de magnifiques couleurs vives à votre jardin.

Vous devez tenir compte de ces facteurs lors du choix des plantations accompagnant vos rosiers afin d’assurer leur développement sain et leur floraison abondante. Toutefois, vous devez rappeler que chacun a sa propre approche jardinière : parfois on peut être tenté de planter tel arbre fruitier sans se soucier des éventuelles conséquences sur nos rosiers !

Jardin