Quel type de construction de maison coûte le moins cher ?

Lorsque l’on se lance dans un projet de construction de maison, la première question qui vient à l’esprit est celle du budget. Une maison de qualité et pas chère, c’est possible ? Entre maison durable, écologique, traditionnelle, contemporaine… Les modèles de maisons sont nombreux. Nous vous guidons afin de vous aider à choisir le type de construction pour votre maison, en fonction de vos attentes.

Penser son projet de construction de maison

Il existe de nombreux types de maisons, qui n’ont pas toutes les mêmes spécificités et le même coût. Aller voir tel ou tel constructeur de maisons est une bonne manière de se faire une idée de ce qui vous attend en termes de construction de maison. Mais avant cela, nous vous encourageons à vous poser les bonnes questions quant à vos critères de sélection.

A lire en complément : Combien coûte une assurance habitation pour une maison ?

Le choix de votre maison n’est pas un choix anodin à faire. Le choix du terrain de construction est à privilégier avant toute chose. Par exemple, faire construire une maison bioclimatique sur un terrain qui bénéficie de peu d’ensoleillement n’a aucun intérêt.

La première étape, avant de penser au type de maison que vous allez faire construire, est donc le terrain qui l’accueillera. Dès lors, certains critères reviennent :

A lire aussi : 8 options fantastiques pour quoi mettre devant votre canapé

  • L’emplacement de votre terrain implique-t-il des frais de transport ?
  • Les charges et les taxes locales sont à vérifier : leur coût vous convient-il ?
  • La gestion politique de la commune vous convient-elle ?
  • Appréciez le coût total de votre terrain et non son simple coût, seul.

Négocier le prix de son terrain

Lorsque l’on choisit de faire construire, il est important de voir dans quelle mesure il est possible de négocier le prix du terrain. En effet, en fonction de ce que vous trouvez, entamer un dialogue ne coûte rien, en soi. Votre terrain constructible est à portée de main.

Dans la mesure du raisonnable, le prix d’un terrain peut être négocié. Allez-y doucement afin de ne pas laisser filer le terrain de vos rêves sous votre nez ! Votre budget est une priorité : dès lors, il est possible de négocier, notamment sur vos attentes liées aux commodités du terrain.

Les critères à prendre en compte avant de faire construire

Avant de se lancer dans le détail des types de maisons, nous vous invitons à vous poser la question de vos critères pour choisir votre maison :

  • Définissez votre budget global pour la construction de votre maison, sans oublier la rémunération du constructeur ;
  • Trouvez le bon terrain constructible en pesant les pour et les contre ;
  • Projetez-vous en donnant vie à votre projet immobilier (plans, etc.) ;
  • Présentez votre projet à un constructeur de maisons individuelles.

Selon que vous cherchez à faire construire en lotissement ou sur terrain isolé, les prix ne seront pas les mêmes. Par ailleurs, la qualité du terrain doit aussi être prise en compte (orientation) ainsi que la manière dont il est vendu : viabilisé ou non, etc.

Construction de maison : les divers types de maisons et leur prix

Vous avez déjà une petite idée de la maison de vos rêves ? On vous rappelle dans notre article les divers types de maisons constructibles aujourd’hui. En fonction de l’orientation de votre terrain, vous allez vite voir que tout est possible et que vous avez le choix.

N’hésitez pas à aller voir des constructeurs de maisons afin d’obtenir une idée plus concrète de ce qui vous attend. En attendant, suivez le guide : voici tous les types de maisons à faire construire, avec leurs spécificités. Trouvez votre maison pas chère parmi ces modèles et faites enfin construire la maison de vos rêves.

La maison traditionnelle

Une maison traditionnelle est simple à construire. Habitués à ce type de maison, les constructeurs savent gérer les matériaux. Vous obtenez une maison faite de matériaux traditionnels de construction et peu chers.

Ce type de maison répond à des normes classiques de construction et de respect de l’environnement. Les matériaux qui sont employés dans la construction de ce type de maison sont en général moins chers. Les objectifs environnementaux ne sont pas aussi élevés que pour une maison écologique et bioclimatique, par exemple. 

Avec une construction de ce type, vous bénéficiez de matériaux classiques, peu onéreux mais peu écologiques, ce qui peut comporter à la fois des avantages et des inconvénients. Tout dépend alors de vos critères de choix de maison et de votre manière de concevoir votre habitat.

Le coût au mètre carré d’une maison traditionnelle

La maison traditionnelle est encore celle dont le budget sera le moins coûteux. La raison ? Une baisse de popularité mais aussi le fait que ce type de maison n’est plus adapté à certaines exigences écologiques. Ainsi, votre construction de maison traditionnelle vous coûtera entre 1 200 et 1 700 le mètre carré pour une maison traditionnelle de plain-pied, et entre 1 400 et 1 900 euros le mètre carré pour une maison traditionnelle à étage. Votre fourchette se situe entre 1 600 euros et 2 500 euros le mètre carré selon les finitions demandées au constructeur.

La maison contemporaine

Une maison contemporaine arbore un style radicalement différent de celui de la maison traditionnelle. Une maison contemporaine est aussi appelée maison moderne. C’est un genre de maison qui est personnalisé et personnalisable. Elle offre un style et une certaine personnalité dans le décor. 

Au cœur de son environnement, la maison moderne ou contemporaine se démarque de par sa structure non classique. Les exigences, comparé à la maison traditionnelle, sont revues à la hausse, ainsi que le budget. Ceci implique notamment l’utilisation de matériaux durables et nobles.

Parmi les maisons contemporaines, les modèles les plus appréciés incluent la maison à toit-terrasse, une parfaite optimisation de l’espace et des volumes. La maison contemporaine mettant en avant ses fonctions écologiques représente un budget qui est bien sûr amorti avec le temps. Si l’investissement peut paraître important, les retombées financières sur le long terme sont à l’économie grâce au choix des matériaux et à la qualité structurelle du bâti.

Le coût au mètre carré d’une maison contemporaine

Une maison contemporaine peut vous coûter entre 1 500 et 2 500 euros le mètre carré, selon que vous choisissez un modèle et des prestations entrée de gamme, milieu de gamme ou haut de gamme. On se situe légèrement au-dessus de la maison traditionnelle, pour une surface égale. Ceci peut s’expliquer notamment par une baisse notable de popularité de la maison traditionnelle.

La maison en kit

Parmi les modèles de maison et les divers budgets, on retrouve bien sûr la maison en kit. Ce type de maison est acheté et livré en pièces détachées. Votre chantier est géré par la personne que vous choisissez : cela peut être une maison faite en auto-construction, par vous-même !

L’auto-construction signifie que vous n’avez pas à inclure les coûts de manutention et de construction. Puisque vous vous lancez vous-même dans l’auto-construction, votre maison en kit vous est livrée, et vous prenez en charge « l’assemblage » de votre maison.

Des normes de construction sont bien sûr à respecter. Ce genre de projet de construction de maison n’est pas si cher que cela, en soi, car vous évitez les frais de construction. En revanche, vous passez du temps sur la construction, ce qui apporte satisfaction mais représente un investissement personnel de taille. 

Les matériaux classiques d’une maison en kit sont le bois, le métal et les matériaux traditionnels. Vous assemblez votre maison comme un gigantesque puzzle. Une grande satisfaction, qui réduit les coûts globaux de la construction. 

Bon à savoir : aujourd’hui, il existe une variante de la maison en kit, qui est la maison bioclimatique en kit, livrée avec toiture et menuiseries extérieures posées. Vous avez à votre charge la pose de l’isolation, des revêtements de sol, des portes intérieures et de l’intégralité de l’aménagement.

Le coût au mètre carré d’une maison en kit

Les maisons en kit sont entre 30 % et 50 % moins chères que la construction d’une maison traditionnelle. Pour une maison en kit ossature bois, comptez entre 800 euros et 1 200 euros le mètre carré. Si votre construction est destinée à être en bois massif, comptez entre 600 euros et 1 400 euros le mètre carré. Enfin, si vous optez pour une maison en kit à ossature métallique, le prix sera de 600 à 900 euros le mètre carré.

La maison en kit se décline de plus en plus, avec les questionnements sur les problématiques écologiques. Maison en A, Tiny House… Allez-vous vous aussi franchir le pas de la maison en kit, pas chère et à monter soi-même ?

La maison à toit plat

L’un des autres modèles de maisons à construire est la maison à toit plat. Très tendance et moderne, sachez que ce type de maison a une esthétique très particulière. Le PLU de votre commune autorise-t-il ce genre de maison et sa construction (risques climatiques) ? Veillez à bien vous renseigner auprès de la mairie dont dépend votre terrain concernant l’obligation de pente minimum sur toit.

La maison à toit plat peut aussi avoir sa variante écologique, construite avec des matériaux durables. Du fait de son aspect compact, si la maison à toit plat est couplée avec des équipements de récupération (panneaux photovoltaïques, cuve à eau, etc.), vous bénéficiez d’un habitat tendance et qui plus est durable et respectueux de l’environnement.

Le coût au mètre carré d’une maison à toit plat

Le coût global de la construction d’une maison à toit plat se base sur un prix au mètre carré, comme toutes les constructions. Celui-ci se situe dans une fourchette allant de 1 800 à 2 100 euros par m².

La maison dite modulaire

Une maison modulaire est une construction qui est conçue puis fabriquée en usine de A à Z sur plans. Ces modules sont de bois ou de béton, selon ce que vous choisissez et vos préférences en termes d’impact écologique. Ce type de maison suit des normes bien précises liées à la basse consommation, ce qui ouvre à des certifications. 

Le coût d’une maison modulaire varie mais peut facilement vous dégager des économies sur le long terme. On note en général que la maison modulaire est moins chère à la construction et à la mise en œuvre qu’une maison classique. Par ailleurs, même si elle est entièrement fabriquée en usine, la personnalisation de la maison modulaire est fréquente et offre de belles perspectives pour vous faire un chez-vous à votre image.

Le coût au mètre carré d’une maison modulaire

La maison modulaire peut tout aussi bien être une sorte de conteneur ou être faite de bois et de béton. En fonction de ces spécificités, le coût au mètre carré ne sera pas du tout le même.

Une maison modulaire en bois tourne autour de 2 000 à 2 250 euros le mètre carré. Une maison modulaire en béton sera moins chère : entre 1 000 et 1 250 euros le mètre carré. En conteneur industriel, la maison modulaire peut coûter entre 320 et 400 euros le mètre carré (low-cost).

Enfin, la construction d’une maison modulaire vous coûtera entre 350 et 1 500 euros le mètre carré, en fonction de vos critères et des finitions.

La maison écologique et bioclimatique

Nous en venons à la maison écologique et bioclimatique, qui est en vogue depuis quelques années, dû notamment aux questionnements des particuliers sur les problématiques écologiques. La maison bioclimatique est généralement équipée de panneaux photovoltaïques et d’une cuve à eau et vous garantit une circulation optimale de l’air dans la maison, tout en ayant une excellente isolation. 

L’impact positif de la construction d’une maison et de la qualité de l’habitat au quotidien n’est pas négligeable : c’est un critère essentiel de choix pour ce type de maison.

Pour cette raison, les maisons bioclimatiques ont un coût plus élevé (20 à 30 % plus chère) sur le coup, mais sont rentables sur le long terme. En consommant une part non négligeable d’énergie en moins – en comparaison avec une habitation classique non bioclimatique – la maison bioclimatique vous garantit un confort et un impact moins important, ce qui justifie son coût. 

L’architecture d’une maison bioclimatique est conçue pour tirer tous les avantages de l’environnement dans lequel celle-ci va s’intégrer. Elle est harmonieuse et évolue bien au fil du temps, grâce à l’utilisation de matériaux durables et écologiques.

Le coût au mètre carré d’une maison bioclimatique

Le coût au mètre carré d’une maison bioclimatique peut varier. Clé en main, il vous faudra compter entre 1 000 et 1 800 euros le mètre carré. Ce prix varie en fonction des matériaux choisis, de l’importance des finitions et du tarif du constructeur, qui pratique des prix libres. Hors d’eau et hors d’air, ce type de maison vous coûtera entre 400 et 600 euros le mètre carré.

Enfin, sachez que si vous faites le choix d’une maison bioclimatique à étage, celle-ci sera nettement plus écologique et économique qu’une maison bioclimatique de plain-pied, pour des raisons de terrassement et de mise en place des fondations. La maison bioclimatique à toit plat, elle, est aussi plébiscitée, pour les avantages que comporte l’aspect compact de la maison (pas de déperditions énergétiques).

La maison construite de A à Z… par vous

Enfin, on ne peut pas ne pas mentionner la maison construite de A à Z, à partir de murs ou sur un terrain. Les particuliers qui se lancent dans ces projets de construction de maison avec leurs seules ressources font le choix d’étaler la construction de leur maison dans le temps.

Ce type de construction est évidemment totalement personnalisé, mais reste très chronophage. Le coût de ce genre d’habitation est en général moindre, car avec un excellent réseau, de la récupération, et une aide participative non négligeable, il est tout à fait possible d’obtenir une habitation décente, pour un coût plus que raisonnable.

Le choix du constructeur de maison

Une fois que vous avez trouvé votre terrain, peut enfin se poser la question du constructeur de maisons. En fonction de vos priorités, vous faites la liste de vos critères de choix :

  • Impact écologique ?
  • Architecture et design ?
  • Coût global ?
  • Nature et sourcing des matériaux ?
  • À faire construire ou à construire soi-même ?

Autant de critères à prendre en compte pour bien choisir votre constructeur. Dans une époque où les modes d’habitation sont en pleine mutation, il est bien difficile de choisir son modèle de maison. En effectuant le comparatif entre toutes ces maisons et en mettant en parallèle votre budget, vous trouvez la maison qui vous convient très simplement.

Écologie, durabilité et budget

La question de l’écologie et de la durabilité de l’habitat est cependant à mettre en avant. Afin de préserver la planète, de nombreuses normes ont été mises en place pour border les procédés de sourcing et de construction. Une maison est avant tout faite pour durer dans le temps. Ainsi, l’impact de la construction (procédé de conception, durabilité dans le temps, efficacité énergétique, etc.) est à mettre en avant.

Aujourd’hui, en optant pour n’importe quel modèle de maison, il existe des possibilités d’adaptation, avec notamment des équipements écologiques et des matériaux durables, sourcés de manière responsable. Votre constructeur vous aiguille et vous informe sur l’impact écologique de votre maison. 

Si toutefois votre budget n’est pas au rendez-vous, sachez que de nombreux constructeurs proposent des modèles de maisons qui conviennent à tous. Il ne vous reste plus qu’à vous lancer dans la recherche d’un terrain de qualité. N’oubliez pas : l’emplacement est le maître-mot à retenir pour la construction de votre future maison.

Construction de maison : réduire le coût de son crédit immobilier 

Si vous avez pour projet de faire construire une maison, il n’y a pas que le type de maison et le choix du constructeur qui doivent retenir votre attention. Investir dans un bien sans payer le prix fort, c’est aussi s’intéresser au crédit immobilier et l’assurance emprunteur qui va avec. C’est pour cela que vous devrez étudier plusieurs offres, comme vous le faites pour le choix de votre maison. Reste à savoir comment vous y prendre.

Que ce soit pour trouver un prêt immobilier ou une assurance emprunteur, vous pouvez vous y prendre de 2 manières, afin d’être efficace et d’obtenir les meilleures propositions. Vous pouvez avoir recours à un courtier immobilier. Il se chargera de défendre votre dossier auprès des organismes de prêts qu’il a dans ses contacts. Cela peut donc prendre un peu de temps, avant que vous ayez un retour. La seconde solution est de passer par un comparateur en ligne. En quelques minutes, vous recevrez les meilleures offres en fonction de votre profil. Vous pourrez donc les étudier au plus vite, dès que vous aurez un moment de calme. Ensuite, il ne vous restera plus qu’à les contacter, si vous désirez avoir plus d’informations.

Dans le cas d’un comparateur, sachez que vous pouvez souscrire en ligne, ce qui vous fera gagner du temps. Construire une maison demande de se rendre disponible pour de nombreux rendez-vous avec le constructeur, tant que le permis n’est pas accordé. Alors, autant ne pas avoir à vous déplacer pour trouver un crédit. En ce qui concerne l’assurance emprunteur, il en est de même, car celle-ci peut être prise de manière indépendante au crédit, si vous trouvez une offre plus intéressante ailleurs. Par contre, l’organisme de prêt peut la refuser, s’il estime qu’elle n’offre pas assez de garantie. 

Maison
Show Buttons
Hide Buttons