À quoi sert le condensateur ?

Si vous n’avez pas de connaissances en électricité ou en électronique, le condensateur peut ne rien vous évoquer. Pourtant, on le retrouve souvent sur les circuits électroniques. Il est également utilisé dans les installations électriques domestiques. Faisons le point sur ce composant.

Le condensateur, kesako ?

Il s’agit d’un composant électronique qui est capable de stocker sur ses armatures différentes charges électriques et de valeurs absolues identiques. Il peut recevoir et aussi restituer une charge électrique qui a une valeur égale à la tension. Oui, c’est comme un accumulateur d’énergie. Ses deux armatures sont assemblées et au milieu, on a un diélectrique qui est isolant polarisable non conducteur.

A lire en complément : Quels sont les différents systèmes d’ouverture pour son abri de piscine 

Dans la collection des éléments électriques et électroniques, vous allez reconnaître le condensateur par sa petite taille et sa forme cylindrique. Il a aussi une couche de vernis et un enrobage en résine ou un petit boîtier en aluminium qui lui sert de protection contre les influences extérieures.

Tous les condensateurs, même si à première vue se ressemblent, ne sont pas identiques. Les éléments qui vont les différencier sont son type, sa tension maximale exprimée en volts et sa capacité indiquée en Farads. Vous pouvez lire ces informations sur la coque du composant.

Lire également : Problème d’installation électrique à Melun : quelle est la solution idéale ?

Les différents types de condensateurs

On distingue quatre grandes familles de condensateurs. On peut citer :

  • Le condensateur électrolytique, dit aussi condensateur polarisé auquel on a recours quand on a besoin d’un condensateur qui peut supporter une grande capacité de stockage d’énergie. Vous pouvez en trouver sur https://www.tme.eu/fr/katalog/condensateurs-electrolytiques-tht_100260/.Attention, toutefois, même si la capacité de stockage est importante, ce type de condensateur ne répond pas toujours très bien aux hautes fréquences,
  • Le condensateur céramique qu’on appelle aussi condensateur non polarisé. Vous avez compris : c’est l’opposé du modèle précédent, de par le fait qu’il est de très faire valeur. C’est le modèle qu’il faut prendre pour une application haute tension,
  • Le supercondensateur non polarisé qu’on utilise pour optimiser l’accumulateur. La capacité de stockage de ce modèle de condensateur est aussi très importante,
  • Le condensateur variable. Ce modèle est souvent utilisé pour la conception de certains filtres électrocinétiques.

Lors du choix du condensateur sur tme.eu, vous devez faire attention à la taille. Il faut que cette dernière corresponde à la quantité d’énergie accumulée. Si vous prenez un supercondensateur, vous n’avez pas à vous soucier de ce détail : il devrait normalement supporter toute quantité d’énergie.

Utiliser un condensateur, pourquoi ?

Comme nous l’avons indiqué ci-dessus, le condensateur est un élément qui stocke de l’énergie et dans certains cas, vous pouvez également compter sur lui pour rendre cette énergie. Ceci dit, on peut y avoir recours pour stabiliser l’alimentation électrique. Pour ceci, le condensateur lisse les variations. C’est pour cette raison qu’on l’installe sur les composants sensibles comme les microprocesseurs.

On peut aussi se servir du condensateur pour :

  • Diviser deux formes de courants électriques,
  • Stabiliser le circuit électronique,
  • Éliminer l’offset et les crépitements sur un signal,
  • Rendre plus facile le démarrage de certains moteurs qui nécessitent un courant élevé au démarrage,
  • Compenser une charge inductive.

Travaux