Zoom sur le métier de maçon

Le maçon est le premier à intervenir sur une construction. C’est à lui que revient la tâche d’installer les fondations du futur bien immobilier, qu’il s’agisse d’une maison individuelle, d’un immeuble, ou autre. C’est un métier assez difficile étant donné qu’il requiert de solides compétences, une bonne santé, un sens de l’équilibre, un très fort esprit d’équipe, mais aussi un respect absolu des règles de sécurité. Le maçon se doit de remplir plusieurs fonctions.

Un métier qui ne souffre jamais du chômage

L’un des principaux points forts du métier de maçon, c’est qu’il ne souffre jamais du chômage, et ce, même en période de crise. Car même s’il n’y a pas de chantier de construction, il est toujours possible pour le maçon de se faire des revenus en réparant des bâtiments, ou encore en conseillant des particuliers. Il a un rôle primordial dans le domaine de la construction et c’est la raison pour laquelle il est toujours sollicité. Mais la maçonnerie n’est pas un travail pouvant correspondre à toutes les personnalités.

Lire également : Comment presser les feuilles d'automne ?

En effet, le métier de maçon doit sans doute faire partie des rares métiers qui demandent à la fois le muscle et le cerveau. Terrasse et nivelle de la fondation, montage des murs, élaboration et pose de mortiers et enduits, ouvertures dans une maçonnerie existante, pose d’éléments de couverture, mise en place de piscines préfabriquées, pose du carrelage, pose de faux plafonds, pose de l’isolant phonique ou thermique… le maçon a plusieurs rôles à remplir en matière de construction.

Compétences et qualités requises chez un maçon

Devenir un maçon n’est pas à la portée de tous. Il existe un grand nombre de paramètres à prendre en compte si on veut se spécialiser dans ce domaine. Il faut savoir que le maçon est amené à se servir de nombreux outils et machines et de manipuler de nombreuses matières (bois, brique, béton, etc.). En plus de cela, le maçon doit avoir une parfaite maîtrise de la fabrication d’éléments servant à maintenir ou à décorer l’ensemble du bâtiment. On attend aussi du maçon qu’il ait une bonne maîtrise de l’espace, des distances et des surfaces au millimètre près.

A découvrir également : Le lampadaire arc, plus qu’un simple outil d’éclairage

Concernant la formation, sachez qu’il existe plusieurs filières dans le métier de maçon. On peut par exemple citer le maçon, le constructeur en béton armé, ou encore le constructeur en ouvrage d’art. Il existe des CAP pour ces filières. Il est d’ailleurs possible que certaines écoles techniques et spécialisées puissent vous proposer des baccalauréats professionnels au métier de technicien du bâtiment.

Articles Similaires

Show Buttons
Hide Buttons