Certifications ISO et sécurité des ouvriers sur les chantiers du BTP

Les chantiers de construction sont souvent des lieux dangereux qui peuvent présenter des risques importants pour la sécurité des employés et des entrepreneurs. Lorsque des accidents se produisent, ils peuvent avoir des conséquences dévastatrices pour les travailleurs et leurs familles. C’est pourquoi il est important que les entreprises de construction s’assurent que toutes les précautions nécessaires sont prises sur un chantier de construction. Après tout, les réglementations de l’OSHA et les autres normes industrielles existent pour une bonne raison, car ces mesures contribuent à prévenir les accidents en établissant des listes de contrôle des procédures, des directives et des protocoles de sécurité pour chaque étape du processus de construction. En certifiant que votre entreprise fonctionne en toute sécurité, non seulement vos clients potentiels se sentent plus en confiance lorsqu’ils travaillent avec vous, mais cela contribue également à réduire vos primes d’assurance, à vous donner accès aux bâtiments nécessitant une certification (le cas échéant), à améliorer la sécurité des employés, en réduisant les risques d’accidents.

Quels sont les avantages de la certification ISO ?

La norme ISO est une norme internationale qui permet de mettre en place des process constants d’amélioration, tant au niveau de la chaine de production que des moyens mis en œuvre pour s’assurer de la sécurité et du bien-être des employés. Il y a de nombreux avantages à devenir une entreprise de construction certifiée ISO, notamment :

A lire aussi : Magasin Alinéa Limoges : adresse et horaires

  • Réduction des primes d’assurance. Les accidents de construction pouvant souvent entraîner des poursuites judiciaires coûteuses, les compagnies d’assurance facturent aux entrepreneurs des primes plus élevées pour tenir compte du risque de déclenchement de leur couverture. Le fait d’être certifié peut contribuer à réduire vos primes car votre entreprise est jugée moins risquée aux yeux de votre compagnie d’assurance.
  • Davantage de possibilités de travail. Certains clients, tels que les organismes gouvernementaux, exigent que les entreprises de construction possèdent des certifications, telles que l’ISO 9001, ou l’ISO 45001, avant de pouvoir faire affaire avec eux. Cela s’explique par le fait que les fonctionnaires veulent s’assurer que leurs entrepreneurs respectent certaines normes de sécurité. Si vous n’avez pas de certification, vous risquez de ne pas pouvoir prétendre à certains appels d’offres publiques.
  • Meilleure fidélisation des employés. Lorsque les employés se sentent en sécurité au travail, ils sont plus susceptibles de rester dans l’entreprise à long terme.
  • Amélioration de la perception du public. Lorsque les clients savent que vous êtes une entreprise certifiée, ils ont confiance dans le fait que vous prenez les précautions de sécurité nécessaires, ce qui les rassure quant au fait d’engager votre entreprise pour un travail.
  • Diminution du risque de poursuites judiciaires. Si vous travaillez en toute sécurité, vous risquez moins d’être tenu responsable des accidents ou des blessures qui surviennent sur le chantier.
  • Pérennisation de vos constructions. Le fait de travailler dans le BTP selon des règles et des normes considérées comme ‘une bonne pratique’, vos réalisations sont aux yeux du public, considérées comme fiables, et votre nom (marque) ainsi que vos constructions en prennent tout le bénéfice, ce qui vous place dans un cercle vertueux de société de construction sérieuse et de qualité.

Comment devenir une entreprise de construction certifiée ISO ?

Une société de construction désirant une certification ISO doit mettre en place des procédures écrites et s’assurer que ces procédures soient scrupuleusement suivies par toute la chaine de production de la société. Il existe plusieurs organismes spécialisés dans la certification des entreprises. Leur rôle est de s’assurer que les procédures mises en place sont les meilleures, d’un point de vue structurel et organisationnel. Ces organismes établissent un document écrit qui reprend la totalité des procédures que chaque équipe, à tous les échelons de la ligne de commandement, doit suivre. Une fois la certification reçue, elle est valable 3 ans, à l’issue de laquelle la société peut la prolonger en se soumettant à un audit qualité (appelé également contrôle qualité), qui garantit que les procédures sont toujours efficaces et suivies. Dans le même temps, la société doit également maintenir son système de gestion de la sécurité publique en effectuant des contrôles de sécurité et en apportant des changements si nécessaire. Cela peut se faire par le biais d’audits de sécurité, de réunions de sécurité et de listes de contrôle d’identification des dangers.

Pourquoi la sécurité est-elle si importante sur les chantiers de construction ?

La santé et la sécurité de vos employés sont la priorité absolue sur tout chantier de construction. Après tout, le travail est suffisamment dangereux sans les risques supplémentaires posés par des conditions de travail dangereuses. En prenant les mesures de sécurité nécessaires contre les risques courants, tels que les chutes, l’électrocution et les explosions, vous pouvez contribuer à prévenir les accidents et à sauver des vies.

A voir aussi : Comment poncer une table en verre ?

  • Chutes : Les chutes sont la principale cause de décès sur les chantiers de construction. C’est pourquoi il est essentiel d’utiliser des méthodes de protection contre les chutes, comme le port d’un casque et l’utilisation de garde-corps, pour les travaux à haut risque.
  • Électrocution : Les entrepreneurs utilisent souvent l’électricité, qui peut être dangereuse si elle n’est pas manipulée correctement. C’est pourquoi il est important de s’assurer que vos travailleurs sont formés pour reconnaître les dangers liés à l’électricité, et utilisent les signalétiques présentes sur les chantiers qui interdisent l’accès à certains bornes électriques lorsque des travailleurs sont en service sur des proche de prises de courant.
  • Explosions : Les explosions sont rares sur les chantiers de construction, mais elles peuvent tout de même se produire en raison d’un certain nombre de facteurs différents, comme le ravitaillement des véhicules, le pompage de l’essence et le stockage ou la manipulation incorrects de matériaux inflammables.
  • Travail avec des matières dangereuses : Parfois, les travaux de construction peuvent impliquer le travail avec des matières dangereuses. Cela peut être le cas lorsque vous travaillez dans des usines chimiques, des raffineries de pétrole et des sites miniers.

Les chefs d’équipe doivent s’assurer que chaque employé suive les règles établies, afin de minimiser les risques pour chacun.

Quand les travailleurs sont-ils le plus en danger sur un chantier de construction ?

Le risque de blessure est le plus élevé à certains moments du processus de construction, notamment :

  • Avant même le début du projet : Une fois que vous avez été engagé pour effectuer un travail, vous devez vous assurer que toutes les mesures de sécurité nécessaires sont prises avant même le début des travaux. Cela signifie qu’il faut identifier les dangers et prendre des mesures pour les éliminer ou réduire les risques de blessures, ainsi que pour obtenir les permis et les inspections nécessaires et souscrire les assurances requises.
  • Pendant la planification : La planification est une partie importante de la construction, car elle vous permet d’identifier les risques potentiels, de les réduire et de faire de la sécurité votre priorité absolue. Il s’agit notamment de planifier les itinéraires, de mettre en place une signalisation adéquate et d’utiliser un équipement approprié.
  • Pendant la construction : La construction est la partie la plus dangereuse du processus, car c’est à ce moment-là que les travailleurs sont le plus susceptibles d’être blessés. C’est pourquoi il est particulièrement important de continuer à suivre les mesures de sécurité lorsque la construction a commencé.

En conclusion, la certification ISO 9001, qui garantit la mise en place de procédures standardisées et optimales pour la chaine de production, et la certification 45001, dont l’objectif est de garantir la sécurité des ouvriers sur leur lieu de travail sont 2 certifications que toute société de BTP doit acquérir pour garantir une qualité d’ouvrage et une pérennisation des conditions de travails pour ces ouvriers sur les chantiers de construction. Ces certifications ISO sont la preuve que la société de construction a investi dans la durée pour fournir des constructions de qualité et qu’elle se soucie de ses employés, de leur santé et de leur sécurité.

Actualité