Combien coûte une véranda au m2 ?

Veranda en kit

Pour profiter de l’extérieur pendant la bonne saison ou encore bénéficier d’une pièce en plus dans votre maison, installer une véranda s’avère une excellente option. Encore faudrait-il savoir comment s’y prendre. Voici donc tout ce que vous devrez savoir par rapport au coût d’une véranda au m2.

L’estimation du coût d’une véranda

Il s’agit d’une évaluation qui dépendra bien évidemment du type de véranda que vous souhaitez avoir. Est-ce une véranda simple de type jardin ? Ou une véranda vaste et ultra aménagée pour servir d’extension du salon ou d’une cuisine ? Le budget variera aussi selon que vous voudriez un cadre cosy et intime ou à l’inverse, une pièce lumineuse et pleine de vie.

A lire en complément : Comment reconnaître un bon serrurier ?

Voici autant de paramètres à considérer pour établir votre budget, les possibilités sont quasi infinies de la plus low-cost à la plus onéreuse sans pour autant cracher sur la qualité. Tout dépendra donc de votre bourse et de votre maitre de travaux.

Pour vous aider à établir un plan viable, vous pouvez vous inspirer des tarifs au m2 qui sont en vigueur actuellement sur le marché. Ces tarifs ne sont que des indications. Il vous reviendra de les considérer par rapport à votre projet.

A voir aussi : Fuites à la maison : les conséquences

Ceci est d’autant plus vrai que selon le prix des matériaux utilisés, la valeur au m2 ne sera pas la même. Chaque matériau présente, rappelons-le, des caractéristiques particulières pouvant motiver ou non votre choix.

La véranda aluminium

L’aluminium est le matériau le plus couramment utilisé pour la réalisation d’une véranda. C’est un matériau polyvalent qui allie légèreté et résistance, ce qui permet de réaliser différents types de vérandas. Toutefois, il diffuse facilement la chaleur ce qui n’est pas très intéressant si vous souhaitez avoir une bonne isolation.

Si par contre vous optez pour une toiture massive afin de maintenir une bonne isolation, sachez que l’aluminium supportera difficilement le poids de ces toitures. Heureusement, il existe sur le marché des profilés aluminium à rupture de pont thermique. Comptez entre 900 et 1800 euros minimum pour un m2 d’une véranda en aluminium.

Vous pouvez trouver sur le marché, des vérandas en aluminium résistante et isolante. Cette isolation est possible, car ces vérandas sont dotées du système de rupture de pont thermique à double barattage, ainsi qu’un laquage Qualicoat Class 2 avec une garantie de 25 ans.

Ces vérandas sont conçues en fonction de vos besoins et des caractéristiques que vous désirez. Il s’agit de services personnalisés et donc les estimations sont fortement variables. Pour cela, la meilleure option pour vous est de soumettre votre projet à une agence proche de votre domicile, ou via internet.

La véranda bois

Le bois est un matériau qui permet d’allier élégance et robustesse. En effet, il donnera un charme indéniable à votre véranda en plus d’avoir l’avantage de garantir une bonne isolation que ce soit pour le bruit ou pour la température. Étant donné la résistance et la solidité du bois, il est parfait pour réaliser de vastes vérandas.

Vous devinez à juste titre que de tels avantages vont avec un tarif plus élevé comparé aux vérandas en aluminium. Le prix au m2 se situe généralement entre 1300 et 2600 euros minimum.

Certaines entreprises spécialisées dans l’utilisation du bois font usage de l’épicéa, un bois provenant des forêts finlandaises et ayant subi les meilleurs traitements possibles. Ce bois de qualité supérieure permet de réaliser des vérandas bois et aluminium-bois.

La véranda en PVC

Le PVC est un matériau assez intéressant en raison de son coût très abordable. Les vérandas conçues dans ce matériau sont les moins onéreux du marché. Par ailleurs, le PVC permet de garantir une isolation. Seul bémol, sa résistance est moindre comparée au bois et à l’aluminium. Son manque de robustesse fait qu’il est peu recommandé pour des vérandas sur de grands espaces.

Sur le marché vous trouverez des vérandas en PCV moyennant entre 300 et 1200 euros le m2 ; une aubaine donc si vous avez un budget assez limité.

La véranda en fer forgé

Fan du style victorien ? La véranda en fer forgé est faite pour vous. Le fer forgé garantit une excellente robustesse quitte à l’entretenir souvent afin de le préserver de la rouille. Ce matériau nécessite tout de même des travaux supplémentaires pour une bonne isolation. Son prix sur le marché reste également élevé entre 1000 et 3000 euros par m2.

À défaut du fer forgé, vous pouvez opter pour des vérandas en aluminium travaillé, de sorte à avoir le même rendu esthétique que les vérandas victoriennes. Mieux, ces vérandas en aluminium vous garantiront une meilleure isolation que ce à quoi vous devriez vous attendre avec les vérandas en fer forgé.

La véranda toit plat

Un style de véranda peut aussi vous intéresser fortement. Si vous êtes à la recherche d’un style actuel et empreint de raffinement, les vérandas toits plat sont faites pour vous. Vous avez la possibilité d’avoir un toit vitré, et de bénéficier d’une pièce rayonnante. Les matériaux utilisés sont du bois, de l’aluminium ou les deux.

Le prix dépend donc du matériau utilisé, même si généralement il faut compter entre 1000 et 3000 euros en moyenne par m2

La véranda en kit

Enfin, il existe une dernière offre sur le marché. Il s’agit des vérandas en kit. Cette formule a pour avantage de vous proposer des vérandas en pièces détachées ; il ne vous reste plus donc qu’à les assembler et les monter chez vous. Les kits sont généralement de deux formes : le kit préformatés et le kit sur-mesure.

Le kit préformaté constitue un achat peu cher, mais risqué, car il pourrait ne pas convenir parfaitement à votre espace et à ses particularités.

Le kit sur-mesure quant à lui vous contraint à dimensionner l’espace vous-même, ce qui nécessite donc beaucoup de prudence et de minutie.

Cependant, comme mentionné plus haut, leur coût est très abordable : 150 à 800 euros par m2. Pour en savoir plus sur le prix n’hésitez pas à faire une demande de tarif sur ce site.

En résumé, vous retenez donc que le prix du m2 dépend de plusieurs facteurs tels que le type de matériau, les spécificités du design, la qualité des travaux. Après avoir pris en compte ces multiples paramètres, n’hésitez pas à vous rapprocher des prestataires pour avoir une estimation juste des travaux dans le but de répondre le mieux possible à vos besoins.

Articles Similaires

Show Buttons
Hide Buttons