Comment choisir un radiateur électrique économique ?

Le radiateur fait partie des appareils de chauffage qui consomme beaucoup d’énergie si bien qu’il est primordial de trouver une alternative efficace.

Ainsi, se tourner vers un radiateur électrique économique peut être une solution pérenne pour éviter une dépense énergétique trop importante. En outre, le prix d’achat de l’appareil n’est pas la seule piste qu’il faut considérée.

A lire aussi : Le poêle à bois : comment bien l’équiper

D’ailleurs, un prix trop bas peut être inquiétant en termes de consommation énergétique. De ce fait, il faut prendre en compte plusieurs critères pour choisir un radiateur électrique économique.

Le paramètre confort

Le confort est le premier élément qui différencie les radiateurs électriques. C’est même la raison d’être de cet appareil.

Lire également : Comment choisir le meilleur rafraichisseur d’air ?

En effet, le radiateur procure de la chaleur pour rendre l’intérieur d’une maison plus confortable. Plusieurs technologies de chauffe sont alors à la disposition des consommateurs pour instaurer ce bien-être.

Vous avez ainsi le choix entre deux systèmes de restitution de chaleur. La première est la restitution par convection.

Il s’agit du chauffage de l’air. Puis, la restitution par rayonnement est le chauffage des parois. En termes de confort, combiner ces deux systèmes dans un même radiateur électrique est la solution idéale.

En associant avec la condition sur l’économie d’énergie, les radiateurs électriques les plus profitables sont les radiateurs à inertie et les radiateurs à double cœur.

Toutefois, la montée en température est plus lente pour le radiateur à inertie. Par contre, celui à double cœur est plus rapide. Côté prix, les deux types de radiateurs électriques coûtent un peu plus chers entre 100 et 600 euros. Cependant, l’économie qui est réalisée peut compenser largement ce prix.

Il y a également une possibilité d’opter pour une solution hybride. Ainsi, les chambres pourront être chauffées grâce à des panneaux rayonnants qui coûtent entre 50 et 300 euros.

Sachant que la température de consigne qui va procurer le maximum de confort est de 19°C. A côté de cela, les pièces de vie pourront reprendre le modèle à inertie.

Notons qu’une différence de température de 1°C peut engendrer une réduction de consommation en électricité de 7%.

C’est pourquoi les radiateurs avec un système convecteur ne répondent pas au critère d’un radiateur électrique et économique. En effet, sa température de confort s’élève à 20°C.

La qualité de la régulation

A part le confort, la régulation du chauffage est aussi un critère essentiel dans le choix d’un radiateur électrique et économique.

Au demeurant, le rôle de la régulation est de satisfaire les besoins en chauffage tout en se souciant de la consommation en électricité. Cependant, la plupart des radiateurs sur le marché ne peuvent pas combiner ces deux avantages. Heureusement, il existe des solutions pour y remédier.

Tout d’abord, le système de chauffage doit être muni d’un panneau de commande s’il n’y a pas de thermostat externe.

Cela va permettre de personnaliser la programmation en fonction de l’emploi du temps des occupants de la maison. De ce fait, en réglant sa précision et son intuitivité, il est possible de faire des économies d’énergie.

Puis, un chauffage intelligent va faire la différence en termes de consommation. On entend par chauffage intelligent un appareil qui est capable d’être piloté à distance ou de détecter la présence.

En optant pour cet appareil, il ne va être en marche que quand la maison est occupée. En plus la température sera réglée à un niveau qui va combiner confort et consommation.

D’un autre côté, la modification qui est réalisée sur un appareil va être prise en compte par les autres radiateurs. C’est ce qu’on appelle jumelage.

Du reste, le prix d’un programmateur est autour de 50 euros. Pourtant, l’économie que vous pouvez réaliser avec cet accessoire est de 21 euros par an pour une maison individuelle.

Ce qui fait que l’économie en électricité est estimée à 1700 kWh par chauffage si on considère une durée de vie de 16 ans. Pour un appartement, elle est de 11 euros par an, soit 900 kWh par chauffage.

La matière de fabrication du radiateur

La chaleur transportée par un radiateur électrique en aluminium sera différente de celle que va procurer un radiateur en fonte ou en acier. La matière va donc être cruciale sur la réalisation de l’économie en énergie.

En termes d’économie, l’idéal est d’opter pour un matériau à inertie. En effet, ce dernier est capable de stocker la chaleur et de la diffuser lorsque le radiateur est éteint. Ainsi, les radiateurs électriques en fonte ou en fonte d’aluminium sont recommandés pour réaliser cette tâche.

Par ailleurs, un chauffage rapide est assuré par le radiateur en fonte d’aluminium. Ceci s’explique par le cœur de chauffe en aluminium et la résistance électrique.

Quant au radiateur en fonte, c’est l’eau qui circule dans sa carcasse qui procure de la chaleur. Dans les deux cas, une isolation optimale de la maison est de rigueur pour pouvoir profiter d’une économie conséquente.

La surface à chauffer

Le choix d’un radiateur électrique économique va également s’effectuer en fonction de la surface du logement.

Il faut alors savoir à l’avance le volume précis de chaque pièce pour pouvoir déterminer la puissance de l’appareil. Cependant, il faut toujours intégrer les paramètres du confort et de l’économie.

Le calcul consiste donc à faire la multiplication entre la surface au sol et la hauteur sous plafond. A titre d’information, le chauffage électrique nécessaire pour une hauteur sous plafond standard de 2,5 m est de 70 à 100 W par m2.

Si la pièce à une surface de 25 m2, le radiateur électrique à installer doit avoir une puissance autour de 2 500 W. Toutefois, la pièce doit être correctement isolée pour que cette puissance suffise à être confortable et économique en même temps.

Le fonctionnement du radiateur électrique économique

La façon dont on utilise le chauffage peut influencer la consommation en électricité. Le choix d’un radiateur électrique doit se tourner vers un appareil qui peut être utilisé correctement pour pouvoir faire des économies.

Ainsi, la température de confort doit être réglée autour de 19°C. Il s’agit de la température idéale pour avoir le minimum de consommation. Par la suite, le radiateur doit avoir un réglage qui va permettre d’avoir une température imposée sur le panneau de commande.

Cette dernière sera en marche pendant les absences ainsi que durant les nuits. D’ailleurs, une température basse est conseillée pour avoir un sommeil profond.

Cependant, le radiateur doit pouvoir remonter rapidement la température dès qu’il y a une présence humaine ou quand la journée commence. Cet intervalle de temps doit être entre 1 à 2h.

Équipement