Les signes indiquant que votre cave à vin nécessite une réparation

La conservation de vin nécessite un endroit assez spécial qui permet de maintenir son goût ou même de l’améliorer. En effet, il est essentiel de stocker les bouteilles dans une cave à température contrôlée et avec un taux d’humidité situé entre 50 et 80 % et où les bouteilles doivent être classées de manière allongée. C’est à cet égard que les armoires ou caves à vin sont conçues. Ces derniers nécessitent un entretien régulier pour fonctionner correctement. Dans cet article, on fait pour vous le point sur les signaux qui indiquent que votre cave à vin a besoin d’une réparation.

L’appareil ne refroidit plus ou génère une température inappropriée

Généralement, la température idéale pour la conservation du vin oscille entre 10° et 14 °C. Mais cela dépend de votre objectif de conservation. Ce qui est important, c’est la constance de la température. Si vous constatez que votre armoire à vin génère une température inappropriée, les conditions de conservation ne sont plus optimales et peuvent impacter sur la qualité des boissons. Pour résoudre le problème, l’intervention d’un professionnel de la réparation de cave à vin avec ce site peut être nécessaire. Différents problèmes peuvent être constatés :

A voir aussi : Tout savoir sur la location d’un garde meuble à Lyon

Une panne du système de refroidissement

Ce genre de problème peut être dû à une panne du système de refroidissement. Si tel est le cas, l’intervention d’un spécialiste sera nécessaire. Ce dernier est le mieux placé pour procéder à la réparation de l’appareil.

Le thermostat est mal réglé ou présente un dysfonctionnement

Dans le premier cas de figure, il suffit d’ajuster la molette analogique sur la température recherchée. S’il s’agit d’une cave à vin équipée d’un thermostat digital, vous n’avez qu’à saisir la température recherchée avec le clavier. Si le thermostat ne fonctionne pas correctement, il est préférable de contacter un spécialiste de la réparation de cave à vin.

A lire également : Conseils avant de refaire une télécommande de portail

Le joint de la porte n’assure plus l’étanchéité de la cave à vin

Une fissure ou la présence de saletés dans cette pièce peut empêcher la fermeture correcte de la cave. En conséquence, l’armoire est obligée de tourner en continu pour maintenir la température indiquée par le thermostat. Non seulement cela va provoquer une surconsommation d’électricité, l’appareil aura aussi du mal à assurer le refroidissement recherché.

L’hygrométrie est insuffisante

La conservation du vin se fait dans une cave présentant un certain niveau d’humidité. En fait, l’humidité agit sur le bouchon. Ce dernier ne doit pas se dessécher afin de ne pas laisser l’air passer, au risque de provoquer une oxydation trop rapide de la boisson ou que quelque chose s’infiltre dans la bouteille. Si certains modèles de cave à vin sont équipés de système de réglage d’hygrométrie, d’autres n’en disposent pas. Pour le cas de ces derniers, l’intervention d’un spécialiste peut être nécessaire afin de régler le niveau d’humidité.

Présence de bruit inhabituel

Généralement, ce type d’appareil est assez silencieux. Il est facile de reconnaître un bruit anormal. Si tel est le cas, procéder à la recherche de la source est nécessaire pour identifier l’étendue du problème Si vous entendez un bruit inhabituel, cela peut être à cause du ventilateur de votre cave à vin. Ce dernier peut, en effet, être desserré ou présenter un état défaillant. Dans le premier cas, il suffit de serrer pour que le ventilateur soit bien fixé. Dans le deuxième cas de figure, procéder à son remplacement est la meilleure solution. Cela peut nécessiter l’intervention d’un professionnel certifié afin de garantir une installation correcte de la pièce concernée.

Quelques pièces de rechange à avoir en réserve

Pour maintenir votre cave à vin en bon état de fonctionnement, il faut l’entretenir régulièrement. Dans cette optique, certaines pièces de rechange sont à contrôler et à remplacer périodiquement, ce qui est le cas des éléments suivants :

Le filtre à charbon

Cette pièce assure un rôle clé dans la conservation des vins. Elle est nécessaire pour capter les molécules indésirables présentes dans l’air. Une fois saturé, le filtre à charbon doit être remplacé, car il n’est plus en mesure d’assurer son rôle de manière optimale. En général, procéder à un remplacement de filtre charbon tous les six mois est recommandé pour ne pas perturber le taux d’hygrométrie de l’appareil.

Le joint de la porte

Avoir un joint de la porte de la cave à vin en réserve est aussi recommandé. C’est un accessoire qui peut se détériorer facilement. Quand c’est le cas, il perd sa capacité à assurer l’étanchéité de la porte. Cependant, le remplacement peut nécessiter un niveau de savoir-faire. Il est préférable de solliciter l’intervention d’une personne qui possède les compétences requises pour garantir l’installation et l’étanchéité de la porte de la cave à vin.

Comment trouver un professionnel capable de réparer une cave à vin ?

Pour les interventions les plus complexes, il est, en effet, possible de trouver un professionnel spécialisé et compétent dans la réparation de cave à vin. Pour cela, favorisez les professionnels en équipement intérieur en vérifiant leurs accréditations. N’hésitez pas non plus à vérifier les recommandations des internautes qui ont sollicité son intervention. D’autre part, un technicien professionnel et compétent devrait avoir tous les équipements nécessaires pour corriger les problèmes les plus complexes.

Équipement