Quand faire appel à un service de débarras maison ?

Débarrasser son domicile des objets inutiles, vider un logement à la suite d’un décès, assainir un logement occupé par une personne qui souffre du syndrome de Diogène… Ce sont autant de tâches qu’il est généralement très difficile d’effectuer soi-même, surtout lorsqu’on n’a pas beaucoup de temps. C’est la raison pour laquelle il est recommandé de solliciter l’expertise d’un spécialiste en débarras. Découvrez les différentes situations qui requièrent l’intervention de celui-ci.

En cas d’insalubrité

Une maison considérée comme sale, désordonnée ou dans certains cas, indécente n’est pas forcément un endroit insalubre. Au vu de la loi, une habitation est insalubre quand elle présente un ou plusieurs facteurs dangereux pour la santé des résidents, du fait de son état ou bien des conditions d’occupation.

A lire également : Comment choisir son carrelage pour la salle de bain ?

Ainsi, la salubrité est relative à la santé des individus qui habitent dans le logement concerné. Par ailleurs, les causes de l’insalubrité peuvent varier selon de nombreux facteurs. Vous pouvez faire appel à un prestataire spécialisé comme Diogène France qui pourra intervenir dans les plus brefs délais.

Parfois, la saleté est causée par la négligence des résidents, principalement quand ceux-ci sont atteints du syndrome de Diogène. Ce trouble se caractérise par une accumulation anormale d’objets inutiles et encombrants. Dans ce cas de figure, la maison est excessivement encombrée, puisqu’on retrouve dans les pièces des accumulations importantes d’objets de tous genres pouvant parfois avoir une valeur marchande ou sentimentale.

A lire en complément : Comment se débarrasser des souris ?

faire appel à un service de débarra maison

Dans d’autres cas plus graves, les personnes qui souffrent du syndrome de Diogène ont tendance à entasser de manière compulsive des restes et déchets de nourritures rendant ainsi la maison invivable. Celle-ci est dès lors envahie par de fortes odeurs nauséabondes, et e de la moisissure.

Après le décès de l’occupant

La question du débarras et du nettoyage post-mortem se pose très souvent après le décès d’un proche. Afin d’assurer une cohésion et une entente familiale parfaites, on peut repartir les objets à forte valeur marchande ou sentimentale, soit les souvenirs en rapport avec la personne décédée. Cela se fera généralement en toute discrétion, en présence des proches et de la famille. Ce sont des tâches très complexes, souvent fastidieuses, permettant de faire le tri des documents de famille, d’isoler les documents confidentiels et essentiels, et surtout de rechercher et conserver les anciens actes notariaux.

Chacun pourra ainsi retrouver, selon le lien qu’il entretenait avec le disparu, des objets qui représentent une grande valeur pour lui. Cependant, les membres de la famille peuvent toujours se demander que faire du contenu de l’habitation à la suite d’un décès ? Cette réflexion concerne essentiellement les objets qu’on ne souhaite pas garder.

Ainsi, faire appel à un spécialiste peut constituer la meilleure option dans ce genre de situation. Celui-ci vous proposera des offres de services sur-mesure qui prendront en considération tout le contenu de la maison à nettoyer. Dans le cas où le contenu du domicile serait valorisable, alors vous pourrez profiter de prix raisonnables.

Parfois, le débarras d’habitation peut même être indemnisé si le logement comprend un gros volume d’objets de grande valeur. Les experts réalisent à cet effet un tri sélectif et très rigoureux des affaires de la personne disparue pour détecter ceux qui peuvent être revendus.

Maison