Quel est le type de mazout conseillé pour le chauffage résidentiel ?

Les feuilles des arbres tombent, le temps devient venteux et souvent pluvieux… Pas besoin de deviner, ce sont des signes que l’hiver approche! Avec lui, il apporte sont lot de tâches essentielles: changement des pneus de la voiture, la préparation du terrain et peut-être même l’achat de nouveaux vêtements? C’est certain, l’hiver et le froid qu’il impose entraînent bien des changements dans nos habitudes. Mais on oublie parfois le plus important, qui est de rester bien au chaud à la maison! Sans cela, nos hivers seraient bel et bien misérables!

Il existe plusieurs façons de rendre agréable la température ambiante de son domicile. Au Québec, c’est le chauffage électrique qui est en première place, car comme nous le savons bien, notre province est championne de l’hydroélectricité. Cependant, il existe d’autres modes de chauffage, dont le chauffage au mazout. Pourquoi devrait-on envisager une livraison de mazout?

A voir aussi : Pourquoi protéger le sol avec du verre trempé ?

Qu’est-ce que le mazout?

Le mazout, également appelé fioul, est l’un des dérivés du pétrole par distillation. En d’autres termes, il s’agit d’un hydrocarbure, tout comme l’essence et le gaz naturel. Utilisé depuis les années 1800, le chauffage au mazout a beaucoup évolué depuis. C’est un système de chauffage central qui est devenu particulièrement populaire dans les années 1950, et qui a connu d’importants changements. Il est aujourd’hui l’un des modes de chauffages les plus efficaces: jusqu’à 92% en rendement énergétique! De plus, étant donné le fait que le mazout brûle à une température élevée, il permet d’obtenir rapidement la température désirée à l’intérieur de notre domicile et ce, même par grand froid. Cela dit, il existe plusieurs types de mazout, et ceux-ci ne s’équivalent pas tous. Explorons-en deux qui sont régulièrement utilisés dans le chauffage résidentiel.

Les types de mazout et leur utilisation

On distingue deux types de mazout dont on fait régulièrement la livraison aux consommateurs, soit le type 1, dit de qualité supérieure, et le type 2, lequel est aussi appelé mazout ordinaire. Le mazout ordinaire, comme son nom le laisse entendre, est le plus courant. N’étant pas aussi résistant au froid que le mazout de type 1, il doit être entreposé dans un endroit tempéré afin de garder ses propriétés. Mis à part un colorant rouge, il ne comporte pas d’additifs. Il est le plus économique des deux.

A lire aussi : Une extension de maison : pour quoi faire ?

Le mazout de type 1, quant à lui, est plus raffiné que l’ordinaire et parvient donc à supporter des températures plus froides, ce qui fait en sorte que certains choisiront de l’entreposer à l’extérieur de leur habitation. On y ajoute certains additifs afin d’en améliorer la performance. Celui-ci comporte un coût plus élevé.

Si l’on bénéficie d’une livraison de mazout effectuée de façon régulière, quel type de combustible devrait-on choisir? Étant donné les excellentes performances du mazout dit ordinaire et des systèmes de combustion modernes, beaucoup préfèrent le mazout de type 2, qu’on peut se procurer à un coût moindre. Cela est d’autant plus avantageux quand on considère les fluctuations actuelles du prix du pétrole et de ses dérivés. Tout compte fait, il reviendra à chacun de décider de ce qui convient le mieux, en fonction de sa situation financière. Quoi qu’il en soit, pour obtenir plus d’informations à ce sujet, on n’hésite pas à faire appel aux experts certifiés!

Maison