3 règles infaillibles pour choisir votre carrelage

Lorsqu’il s’agit d’aménager ou de rénover des espaces où le carrelage joue un rôle important, nous sommes souvent confrontés à plus d’un doute : comment choisir le bon carrelage sans se tromper ? Grand ou petit ? Uni ou avec un motif ? Nous vous apportons aujourd’hui toutes les clés essentielles pour atteindre votre but et choisir le carrelage de vos rêves. Continuez votre lecture pour devenir incollable sur le sujet !

Règle n° 1 : choisir son carrelage en fonction d’une palette de couleurs

Lorsque vous choisissez votre carrelage, vous pouvez être attiré par une grande variété de motifs différents c’est pourquoi vous devez avant tout déterminer la palette de couleurs que vous préférez. Sur la base de cette décision, vous pourrez affiner votre recherche plus précisément. La palette choisie ne doit pas comporter plus de trois couleurs. Quant à la manière de choisir les meilleures couleurs, le mieux est d’opter pour des couleurs complémentaires mais cette théorie n’a pas à être strictement respectée. Vous devriez réfléchir à la façon dont les différentes nuances vous font vous sentir. Quelles émotions elles suscitent en vous. Vous pouvez par exemple choisir des tuiles en fonction des teintes inspirées de la nature : vert, bleu, terre, etc. Si vous voulez une combinaison gagnante, essayez un mélange de bleu, de gris et de blanc !

A voir aussi : Comment décorer un salon long et étroit

Règle n° 2 : combiner différents formats et échelles

La céramique est un matériau en constante évolution, traditionnel mais aussi moderne et innovant. La preuve en est qu’aujourd’hui, vous avez à votre disposition une variété infinie de modèles, de formats et de textures parmi lesquels vous pouvez choisir alors pourquoi s’en tenir à un seul ? Combiner les tailles et les motifs des carreaux dans une même pièce est une excellente tactique pour dynamiser l’ensemble. Vous pouvez mélanger de petits et de grands morceaux ou bien choisir de les placer différemment. Vous pouvez également combiner certains carreaux émaillés avec d’autres pièces de texture mate pour créer un intérêt et donner du dynamisme à la composition.

Règle n° 3 : déterminer l’épaisseur des joints et la couleur du coulis

Vous n’y avez peut-être pas pensé jusqu’à présent mais l’épaisseur des joints qui séparent les carreaux est un aspect à prendre en compte. Le fait qu’elle soit plus fine ou plus épaisse peut faire ressortir davantage ou non un certain format ou la façon dont les carreaux sont posés. Lorsque les pièces ont un format différent et singulier, par exemple hexagonal, il sera sûrement commode que les joints passe inaperçus. C’est-à-dire qu’ils doivent être fins et discrets, semblable au ton des pièces. En d’autres occasions, lorsque vous souhaitez mettre en valeur le motif des carreaux ou la façon dont ils sont posés, vous pouvez choisir un coulis plus foncé et plus contrasté.

A lire en complément : Décoration de Noël extérieure : 4 idées pour passer de belles fêtes

Comme vous l’aurez constaté avec cet article, il existe quelques règles et astuces pour bien choisir son carrelage. Il est important de garder ces conseils à l’esprit mais ils ne doivent pas brider votre créativité pour autant. Le mieux est toujours de s’adresser à des spécialistes du carrelage comme Comptoir du Cérame, ils auront l’expertise pour vous diriger vers ce qui vous correspond le mieux. Rendez-vous directement sur leur site marchand pour découvrir les gammes de carrelage Comptoir du Cérame

Décoration
Show Buttons
Hide Buttons