Achat dans le neuf : de la recherche du bien à la signature chez le notaire

L’achat d’un logement neuf est une grande étape et surtout un grand engagement. Que ce soit pour investir ou pour y vivre, on ne peut pas se permettre de précipiter les choses. Pour que vous puissiez y voir plus clair, on va vous présenter dans cet article les grandes étapes de l’achat dans le neuf.

La recherche du financement

Vous n’avez pas besoin d’attendre votre banquier pour calculer votre capacité de remboursement. Votre taux d’endettement ne doit pas dépasser les 33%. Une fois que vous avez une idée sur le montant de votre prêt, on vous conseille de voir d’autres banquiers et de consulter votre banquier en dernier lieu. Vous pourrez ainsi lui présenter les offres qu’on vous a déjà présentées pour avoir une meilleure offre.

A lire en complément : Investir dans les garages et places de parking, un bon plan ?

La recherche du bien

Pour cette recherche, vous devez définir vos besoins et vos attentes. Si vous comptez faire de l’investissement locatif, vous pouvez par exemple vous focaliser sur le programme immobilier neuf bordeaux. Dans ce cas, vous ne pouvez pas non plus vous permettre de prendre un bien parce qu’il vous plaît ou parce qu’il vous convient. Vous devez vous laisser guider par les besoins de vos futurs locataires.

A lire aussi : Comment connaître le prix de l’immobilier au m2 dans une ville ?

Le contrat de réservation et le contrat de prêt

Si vous avez choisi un bien d’un programme immobilier neuf bordeaux, vous devez maintenant passer à la signature du contrat de réservation. Dans celui-ci, on doit retrouver des informations sur le bien et aussi sur la vente. Assurez-vous que le promoteur dispose bien d’une garantie extrinsèque qui vous assure l’achèvement de la construction et éventuellement votre remboursement en cas de défaillance du promoteur. La signature de ce contrat peut se faire chez le notaire et c’est là qu’on peut vous demander le versement du dépôt de garantie. À la suite de ceci, vous pouvez passer chez votre banquier pour la signature du contrat du crédit.

La signature de l’acte authentique

Une fois les conditions de vente réunies, vous pouvez passer chez le notaire avec le vendeur pour la signature de l’acte authentique. Normalement, l’acte notarié est programmé un mois après la réception de l’offre de prêt par votre banquier. On retrouve dans celui-ci le projet d’acte authentique, les grandes lignes sur le descriptif de l’appartement et sur la vente, notamment le prix, les échelons de paiement et la livraison.

De la construction du logement à la remise des clés

Au cours de la construction, le promoteur peut faire appel au banquier pour libérer une partie du crédit. Rassurez-vous : le paiement se fera en fonction de l’avancement des travaux. Il ne restera plus que 5% du prix à la livraison du logement. Là, si le logement n’est pas conforme à ce qui a été mentionné dans le contrat de vente, vous pouvez toujours bloquer la libération de ce dernier montant.

Une fois le logement prêt, le promoteur vous contactera pour la remise officielle du logement avec la remise des clés et du règlement de copropriété. La réception de ceci se transmet par votre validation de l’absence de malfaçons. S’il y a des malfaçons, un PV doit être rédigé à la livraison et le promoteur a un an pour les rectifier.

Immobilier