Comment faire entrer la lumière dans votre intérieur ?

Lorsqu’une maison est suffisamment baignée par la lumière du soleil, elle est plus agréable à vivre. Peu importe la saison, à travers les rayons du soleil et leur vitamine D, la lumière crée une atmosphère plus propice à la joie et la bonne humeur. Dans les logements qui ne sont pas bien exposés ou qui sont encombrés par les meubles et la décoration, il est alors important de mettre en œuvre diverses techniques pour faire entrer plus de lumière.

Installez une verrière pour séparer l’espace

Depuis sa démocratisation dans le monde de la décoration pour particulier, la verrière connaît un véritable succès auprès des personnes qui souhaitent délimiter les espaces dans leur intérieur et faire entrer la lumière. Si vous souhaitez agrandir vos pièces (du moins en apparence) sans les cloisonner et profiter de la lumière naturelle, pensez à installer une verrière d’intérieur sur mesure qui saura épouser les dimensions de votre logement. Ce dispositif se fond naturellement dans le décor. La verrière est grandement appréciée parce qu’elle diffuse un flux lumineux qui modifie considérablement le rendu visuel d’une pièce. Chaque élément s’en retrouve illuminé, donc mis en valeur. La verrière offre aussi une sensation de désencombrement, qui confère à la pièce un cachet chic et élégant.

Lire également : Où faut-il installer du carrelage antidérapant ?

Le puits de lumière, une excellente solution

Le puits ou conduit de lumière est un système d’éclairage qui capte la lumière du jour avant de la restituer au travers d’un dispositif constitué de miroirs et de loupes. Il s’agit là d’une solution simple et ingénieuse pour éclairer les pièces sombres. Elle est alors indiquée pour faire entrer la lumière naturelle et distribuer ses rayons dans les intérieurs dépourvus de fenêtres.

verrière sur mesure pour lumière intérieur

A voir aussi : Isolation : focus sur les différents ponts thermiques

Pour profiter de tous les avantages d’un tel équipement, vous devez vous assurer que certains critères sont remplis. En premier lieu, le modèle choisi doit être adapté à la toiture de la maison. On trouve sur le marché deux types de conduits :

  • le flexible qui favorise la mise en place d’un angle permettant de puiser la lumière à un endroit particulier du toit,
  • le rigide qui distribue la lumière à la verticale.

Vous devez d’autre part vous pencher sur la question de l’étanchéité. Puisqu’il s’agit d’une structure qui sera installée sur le toit, il existe un risque non négligeable de perte d’énergie si la pose est mal faite. Pour résoudre cette question, tournez-vous vers des professionnels qualifiés. Vérifiez par ailleurs l’adéquation entre les performances du dispositif et les caractéristiques des pièces qui doivent bénéficier de son apport de lumière. Analysez la superficie que peut éclairer un puits et déduisez-en le nombre de puits requis pour chaque espace à illuminer.

Jouez avec les couleurs claires et les miroirs

Il est possible de faire entrer de la lumière dans une pièce sans investir dans des travaux onéreux comme l’installation d’une verrière sur mesure ou d’un conduit de lumière. Au moment de décorer votre intérieur, vous pouvez miser sur les miroirs et les teintes claires. Choisissez par exemple de peindre vos murs avec une peinture claire, mais gaie (pour éviter d’instaurer une ambiance glaciale). Vous pouvez vous tourner vers des couleurs telles que le vert pastel, le bleu, le blanc coquille d’œuf, le jaune léger, etc. Optez par ailleurs pour des meubles moins imposants (surtout dans les petites pièces) et pour des couleurs claires également. Les produits en bois clair et en teinte pastel devraient rendre la pièce moins sombre. Ce choix va favoriser la diffusion de la lumière naturelle. En ce qui concerne les miroirs, ils vont refléter la lumière du soleil qu’ils reçoivent dans vos pièces, rendant celles-ci plus lumineuses. Positionnez-les alors de façon stratégique, afin d’inonder votre intérieur d’une chaleureuse lumière.

Maison