Consommation electrique : comment en reduire le cout ?

Face à la hausse du coût de l’électricité, de nombreux ménages se retrouvent à devoir dépenser plus pour le même confort de vie au quotidien.
Heureusement, il est possible de limiter ce coût, voire de le diminuer, de différentes manières. Mais quelles sont-elles ? Découvrons-le ensemble.

Le choix du fournisseur d’énergie, et de l’abonnement

Pour bénéficier d’énergie électrique, il vous faut nécessairement un fournisseur. Ceux-ci sont nombreux sur le marché, et il est parfois difficile de faire un choix ! N’hésitez donc pas à comparer les différentes offres pour bénéficier d’un abonnement d’électricité pas cher.

A lire aussi : Les différents systèmes VMC

La plupart des professionnels de l’énergie proposent de simuler d’avance votre tarif en renseignant votre type de logement, le nombre de membres du foyer, vos équipements et votre mode de vie (et donc de consommation).
Vous pourrez d’ores et déjà anticiper le budget à prévoir si vous changez de fournisseur ou de formule, et les précieuses économies que vous pourriez réaliser.

Enfin, sachez qu’il vous est possible d’opter pour une énergie verte afin de réduire votre impact environnemental, sans pour autant payer plus cher votre électricité. 

A lire en complément : Vente de maison : quels sont les diagnostics obligatoires ?

Des appareils adaptés et performants

Le choix de vos équipements pèse également dans la balance de votre consommation électrique. Chauffage et climatisation représentent ceux qui consomment le plus d’électricité. Aussi, si cela vous est possible, passez à des appareils moins gourmands en énergie, à l’instar de la pompe à chaleur réversible.

Celle-ci permet de diminuer considérablement sa consommation électrique, et donc alléger sa facture. Certains types de pompes vont aussi vous permettre de chauffer votre eau sanitaire en utilisant moins d’énergie. Si le coût d’acquisition de ces appareils est certes élevé, vous pourrez bénéficier d’aides financières de l’État pour y accéder plus facilement.

Prêtez également attention à vos gros appareils d’électroménager comme votre lave-linge ou votre réfrigérateur. Si vous comptez en acheter un ou en changer, regardez attentivement l’étiquette énergie qui vous indiquera l’efficacité énergétique de votre futur appareil. Favorisez une classe A ou plus pour un dispositif moins énergivore.

Les appareils plus économes peuvent coûter plus cher, mais il s’agit pour vous d’un investissement : leur consommation électrique sera bien moindre et limitera donc vos coûts liés à l’énergie ! Cette étiquette énergie se retrouve par exemple sur les télévisions, les aspirateurs, mais aussi les fours, luminaires, et bien sûr appareils de chauffage et de climatisation.

Des habitudes de consommation qui font la différence

Réduire sa consommation d’énergie, et donc sa facture électrique, passe bien évidemment par sa façon d’en consommer au quotidien. 
Vous disposez d’un balcon ou d’un jardin ? Lavez votre linge le matin pour pouvoir le faire sécher en journée et ainsi éviter d’utiliser, ou de devoir acheter, un sèche-linge.
Pour la vaisselle, privilégiez le programme éco quand c’est possible, si vos assiettes et couverts sont peu sales. Ce programme existe aussi pour les lave-linge, justement.

En termes de chauffage et climatisation, veillez à faire faire un entretien annuel. Vous éviterez que ces appareils perdent en efficacité, et donc de devoir les surutiliser pour bénéficier d’un bon confort thermique dans votre logement.

Enfin, adoptez le réflexe d’éteindre les pièces que vous quittez pour ne pas consommer inutilement de l’électricité pour votre éclairage.

Maison