Investir dans les garages et places de parking, un bon plan ?

Le garage et le parking sont devenus depuis quelques années, l’un des moyens les plus efficaces pour augmenter son capital. Si vous envisagez de vous lancer dans ce domaine, cet article vous livre les différents secrets pour réussir cet investissement. Même si cela présente de nombreux avantages, il existe également des risques que vous devez connaître au préalable.

Tout savoir sur les investissements de parking ou garage

Acheter une place de parking ne vous est pas parvenu à l’esprit alors qu’il s’agit d’un investissement intéressant. Tout le monde s’attend à devoir payer des frais de stationnement importants en se trouvant au centre-ville. Désormais, vous allez pouvoir comprendre ce système.

A découvrir également : Comment économiser du temps et de l'argent avec un chasseur d'appartement à Paris et région parisienne

Comment fonctionne l’investissement en parking ?

Plus les années passent, ce genre de placement devient de plus en plus convoité en France. Les investisseurs acquièrent un ou plusieurs lots de parking en vue d’en faire une location pour une période déterminée. Dans certains cas, ils mettent à disposition à une société de gestion leurs biens immobiliers. Celle-ci est donc considérée comme un locataire.

En effet, la société de gestion immobilière devient en quelque sorte le propriétaire et donne les biens en sous-location à d’autres personnes. Le paiement se fait mensuellement ou annuellement. Il s’agit donc d’un investissement qui rapporte puisqu’il est évident que dans certaines régions de la France surtout dans les grandes villes, les places de parking sont très recherchées. Ainsi, les automobilistes sont disposés à payer une somme assez importante pour obtenir un abonnement de stationnement mensuel. À Paris, les abonnements sont près de 250 euros par mois.

Lire également : Les avantages de faire appel à un constructeur de maisons en Bretagne Sud

Quelle est la règlementation qui encadre ce type de projet ?

Pour éviter toutes amendes, il est essentiel de respecter certaines règles si vous vous lancez dans l’investissement en parking. De cette façon, vous pourrez atteindre facilement votre but que ce soit au niveau de la croissance que sur la rentabilité.

En ce qui concerne l’achat d’une place de parking, la chose la plus importante à considérer est l’emplacement. Il faut donc bien le choisir, veillez à ce qu’il soit dans un endroit très recherché par les automobilistes. Ainsi, votre place de parking doit être située dans un lieu où vous êtes sûr que les demandes de place sont élevées. Vous pouvez opter pour un centre-ville, des quartiers d’affaires, un espace très populaire.

Qu’en est-il de la fiscalité ?

Dans le cas où votre place de parking se trouve dans votre résidence principale, celle-ci sera soumise à la taxe d’habitation. Lorsque vous la louez, les revenus locatifs font l’objet d’une imposition sur les revenus fonciers. Si vos recettes locatives annuelles sont inférieures à 15 000 euros, vous serez confronté au régime microfoncier. Il faut noter que vous pouvez demander à être sous un régime réel pendant une période de 03 ans. En dessus de 15 000 euros, vous êtes automatiquement affecté à un régime réel. Celui-ci vous permettra de déduire toutes vos dépenses.

parking et garage

Les avantages d’investir dans une place de parking ou de garage

Investir dans des garages ou des espaces de stationnement s’avère être un bon plan pour de nombreuses raisons.

La rentabilité obtenue par la location

Le bénéfice apporté par une location annuelle brute de votre parking peut être évalué grâce à la soustraction de l’ensemble des loyers que vous avez reçus avec vos dépenses et charges. Ainsi, pour calculer la rentabilité de la location, il faut prendre en considération vos revenus locatifs annuels et votre fond de départ. Donc si vous avez acheté un lot de parkings à une somme de 20 000 euros par exemple, vous pouvez en gagner 4 000 euros. En effet, le taux de rendement locatif est égal aux revenus locatifs annuels divisés par le capital investi multiplié par 100. Ici le taux est estimé à 13,33 %.

Un investissement qui présente peu de risque

L’un des principaux avantages d’un placement dans un parking est que c’est un investissement moins risqué que les autres. Il est très intéressant notamment lorsque la demande de location est élevée. Les investisseurs dans ce secteur obtiennent parfois un taux de rentabilité entre 7 à 9 % par an. Tant qu’il existe des automobilistes disposés à garer leur voiture sur votre emplacement, l’investissement sera rentable.

Il est important de préciser que l’offre et la demande sont un facteur essentiel qui a de la conséquence sur la valeur de l’ensemble de l’investissement. Dans les grandes capitales françaises, les demandes de stationnement sont toujours supérieures aux offres. Vous serrez dans cette situation aux alentours de Paris et Lyon. Aussi, les conseils municipaux favorisent la réduction des places disponibles pour limiter les embouteillages et réduire le taux de pollution. Les voies de circulation pour les véhicules sont remplacées par des pistes cyclables, ceux qui travaillent dans les grandes villes n’ont actuellement que peu de places pour garer leur automobile.

Les astuces pour trouver le meilleur emplacement

Pour dénicher le bon emplacement, il est crucial de bien vous renseigner. Il existe de nos jours de nombreux sites web qui peuvent vous proposer plusieurs endroits au choix. Ainsi, ces plateformes vont vous préciser les zones et les communes de France qui disposent de forts potentiels de rendement. Cependant, pour choisir efficacement votre emplacement, tenez en compte ces quelques éléments :

  • Le nombre d’habitants dans la ville où vous souhaitez investir ;
  • La structure des voies de circulation automobile ;
  • La concurrence ;
  • L’emplacement stratégique du parking, analysez bien s’il est près des commerces, des bureaux, ou des endroits peuplés.

Par ailleurs, au niveau juridique, un box et un garage ne sont pas considérés de la même manière. Un parking peut accueillir de nombreuses voitures, mais le garage est restreint puisqu’il est situé dans un endroit fermé. Quoi qu’il en soit, si vous êtes débutant dans ce domaine, le mieux est de choisir un parking puisque la gestion y est plus simple et il est beaucoup plus rentable.

Il vous suffit d’assurer la sécurité des véhicules qui louent l’emplacement. Si toutefois, vous ne voulez n’accueillir qu’un nombre limité de voitures avec des revenus locatifs plus intéressants, il est conseillé d’investir dans les box. En tout cas, la  décision vous appartient, faites-en l’étude et lancez-vous !

Les différents types d’investissement en parking ou garage : achat, location, gestion locative

Investir dans les garages et les places de parking est un choix judicieux pour ceux qui cherchent à accroître leur patrimoine immobilier. Mais quel type d’investissement choisir parmi l’achat, la location ou encore la gestion locative ?

Il existe différentes manières d’investir dans ce domaine. Toutefois, pensez à bien prendre en compte certains éléments avant de vous décider.

Lorsque vous achetez un garage ou une place de parking, cela signifie que vous êtes propriétaire du bien immobilier. Vous pouvez ainsi le louer ou l’utiliser pour votre propre usage.

Dans le cas où vous ne disposez pas des fonds nécessaires pour effectuer un achat directement, vous pouvez opter pour la location. Effectivement, cette option consiste à trouver des parkings disponibles sur lesquels investir, puis ensuite les louer afin d’en tirer des revenus réguliers.

Pour ceux qui n’ont ni le temps ni l’envie de gérer eux-mêmes leur investissement en parking ou garage, ils peuvent faire appel à une agence spécialisée en gestion immobilière. Cette solution permet aux propriétaires d’avoir une tranquillité d’esprit tout en bénéficiant de rendements intéressants liés au placement immobilier dans ce domaine.

Avant toute décision finale concernant l’un des choix proposés ci-dessus, pensez à bien faire une analyse du marché pour déterminer la rentabilité moyenne de chaque option et identifier les risques éventuels. Cela vous permettra de prendre une décision éclairée quant à votre choix d’investissement.

Investir dans les garages et les places de parking peut être un placement intéressant qui offre des rendements attractifs aux investisseurs. Toutefois, il faut considérer tous les éléments avant de se lancer. N’hésitez pas à solliciter l’aide d’un professionnel si nécessaire afin de maximiser vos gains et minimiser vos risques.

Les critères à prendre en compte pour évaluer le potentiel de rentabilité d’un investissement en parking ou garage

Investir dans un garage ou une place de parking peut être très rentable, mais vous devez garantir la viabilité financière de votre investissement. Voici quelques éléments clés à prendre en compte :

Le premier critère à considérer est l’emplacement du garage. Un emplacement stratégique proche des zones commerciales, des bureaux et des transports publics augmentera les chances d’avoir une demande élevée en termes de location.

La taille du garage ainsi que son accessibilité sont aussi importants pour déterminer le potentiel locatif. Les garages plus grands offrent généralement plus d’espace pour les voitures, tandis qu’un accès facile avec peu d’obstacles facilite l’utilisation régulière par les locataires potentiels.

Vous devez vérifier le prix moyen au mètre carré dans la zone où se trouve le garage pour avoir une idée précise du marché immobilier local. Si le prix demandé est trop élevé, cela pourrait affecter votre retour sur investissement.

La concurrence locale doit aussi être prise en compte. Si vous êtes entouré par plusieurs autres garages disponibles à la location, vous devrez probablement mettre un loyer compétitif pour attirer les locataires.

Le taux de vacance, qui mesure la proportion des parkings vides que possède un propriétaire donné, donne aussi une idée sur sa performance économique.

Lorsque tous ces critères sont pris en compte, vous pouvez avoir une meilleure idée de la rentabilité potentielle de votre investissement. Vous devez garder à l’esprit que les coûts d’entretien et les taxes foncières doivent être pris en compte pour établir un budget précis.

Investir dans des garages ou des places de parking peut être une option attrayante si vous avez le bon emplacement et les conditions favorables sur les marchés locaux. Comme avec tout investissement immobilier, il faut faire preuve d’une diligence raisonnable approfondie avant toute décision finale afin d’avoir la certitude que cet investissement soit adapté à vos objectifs financiers.

Immobilier