Les avantages d’un cadastre solaire pour les maisons

Un cadastre solaire est une cartographie qui permet d’estimer le potentiel énergétique d’une zone géographique. Plus précisément, il sert à évaluer la faisabilité d’une installation solaire sur une toiture. Les données récoltées sont obtenues en se basant sur la surface disponible de la toiture et son exposition au soleil, en prenant compte les zones d’ombres et les conditions météorologiques de la région. Dans cet article, on met en avant les intérêts de réaliser cette étude avec cet outil.

Un cadastre solaire, pour avoir une estimation gratuite de la production

Atteindre 40% d’énergie renouvelable en 2030, tel est l’objectif placé par le gouvernement avec la loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte, promulguée le 17 août 2015. Afin d’encourager le développement de l’énergie solaire, l’État et les syndicats départementaux  d’énergie ont mis à disposition de tous le cadastre solaire.

A voir aussi : Rénovez avec style : modernisez votre appartement facilement

Un cadastre solaire permet d’avoir une première aperçue, une estimation gratuite en kWh, de la capacité de production d’énergie solaire d’une toiture. Bien qu’il ne se substitue pas à une observation sur le terrain, les données récoltées seront d’une grande utilité  pour les professionnels de la pose d’équipement solaire.

Sachant que certains installateurs se contentent de critères insuffisants pour établir leur estimation, la consultation d’un cadastre solaire est recommandé pour avoir une base d’informations. Pour avoir plus d’information sur l’outil, il est recommandé de consulter le guide cadastre solaire.

A lire également : 4 astuces déco pour moderniser facilement un salon

Pour connaître le potentiel en énergie thermique et photovoltaïque

Pour un propriétaire qui vise l’exploitation de l’énergie solaire sur sa toiture pour alimenter en électricité sa maison ou pour chauffer l’eau, le cadastre solaire lui permet de connaître l’ensoleillement de sa toiture. Autrement dit, cet outil lui permet de vérifier que le toit de sa maison est bien exposé au rayon du soleil. Il permet aussi de voir s’il est ou non soumis à trop d’ombres portées, car cela pourrait influer sur la capacité de production.

Par ailleurs, en renseignant le type de panneaux que l’on souhaite poser, sa puissance et le type de pose envisagée, un cadastre solaire permet aussi de faire le calcul du rendement des panneaux à installer. Généralement, avec cet outil, il est possible de connaître la production potentielle d’un toit en kWh/m²/an.

Pour identifier si le projet d’installation est rentable ou non

L’utilité d’un cadastre solaire ne se limite pas à la détermination du potentiel de production d’énergie solaire d’un toit. Il permet aussi d’avoir une estimation du coût à prévoir pour l’achat de l’équipement solaire. On parle notamment du prix du nombre de panneaux nécessaire pour obtenir l’énergie capable de subvenir aux besoins de consommation.

Par ailleurs, certains professionnels ont développé des cadastres solaires qui permettent d’identifier les économies que l’on peut obtenir sur les factures d’électricité en optant pour l’exploitation de l’énergie solaire. À noter qu’il est fortement possible que l’installation produise un surplus d’énergie. Il appartient au propriétaire de déterminer s’il veut utiliser ce surplus pour sa propre consommation. Il peut également revendre à Enedis (le gestionnaire du réseau électrique) le surplus d’énergie que pourrait produire la future installation. Ce qui pourrait générer des revenus complémentaires.

Actualité