Ma chaudière est en panne que faire ?

Votre chaudière présente un dysfonctionnement en dépit de l’entretien ? Le constat d’une fuite, d’un bruit anormal ou d’une panne a été fait ? Ne vous inquiétez pas, il vous suffit de suivre ce guide jusqu’à la fin afin de connaitre les bons gestes à adopter. Bon nombre de gens ne savent pas en réalité comment venir à bout d’une panne de chaudière.

Les vérifications à réaliser

Dans le cadre d’une panne occasionnée par un problème électrique ou électronique (élément à changer, thermostat dysfonctionnel…), il est clair que vous n’avez pas les compétences nécessaires afin de le réparer vous-même. Consultez les sites des réparateurs agréés pour en savoir plus. Toutefois, il y a quelques gestes que vous pouvez effectuer en attendant l’arrivée d’un spécialiste :

Lire également : La salle de bain en teck, une référence en matière de décoration !

  • Jeter un œil au niveau de pression
  • Faire une vérification des branchements (interrupteur et câbles défectueux ou mal branchés).
  • Diagnostiquer l’état des fusibles

Il est aussi conseillé de vérifier l’entrée de gaz ou de fioul. S’il est bouché ou en mauvais état, la chaudière ne sera pas en mesure de fonctionner correctement.

Il vous est également possible de vérifier les bruits de votre équipement. Un bruit qui n’est pas normal ou des radiateurs peuvent annoncer une future panne. En général, le problème provient de l’ébullition de l’eau au sein du ballon, ou du fait que les radiateurs reçoivent un volume manquant ou excessif d’eau. Si le niveau de pression ne présente aucun souci, alors le problème peut provenir d’une mauvaise circulation de l’air dans le système de chauffage. Dans cette optique, il faut couper la chaudière puis purger les radiateurs afin de pallier au problème.

A découvrir également : Les meilleurs endroits pour installer un spa gonflable

Dans la mesure où votre chaudière serait un modèle ancien, vous pourrez faire certaines réparations par vous-même. À titre illustratif, si la veilleuse tombe en panne à cause d’un faux contact du thermocouple, vous n’aurez qu’à effectuer un nettoyage ou un remplacement. Vous avez aussi la possibilité de vérifier si le circulateur acheminant la chaleur vers les émetteurs n’est pas obstrué.

chaudière est en panne que faire

La présence d’une fuite

Les fuites constituent le second facteur susceptible de causer la panne d’une chaudière. Ici, la chose à laquelle vous devez penser en premier est le repérage de la fuite. Estimez ensuite l’ampleur de celle-ci, si elle est importante ou s’il s’agit simplement de quelques gouttes, et pour finir, essayez de trouver l’élément déclencheur.

Pour cela, jetez un coup d’œil au manomètre de pression, dont l’aiguille doit normalement se situer entre 1 et 1,5 bars. Si l’aiguille est dans le rouge, le problème peut alors provenir d’une faible pression ou d’une surpression. En effet, si la pression est trop basse, dans ce cas l’eau ne s’écoulera pas normalement, ce qui est la conséquence d’une fuite. Si par contre, la pression est trop forte, la fuite désigne alors l’excès d’eau expulsée par sécurité par le système de chauffage. Dans ce cas, il est conseillé de purger les radiateurs pour l’amoindrir.

Panne de votre chaudière : les numéros utiles

Lorsque vous êtes confronté à une panne de chaudière, il vous est possible de prendre contact avec :

  • Les pompiers joignables au 18
  • Le gestionnaire du réseau de gaz GRDF en composant le 0 800 473 333 (s’il s’agit d’une chaudière au gaz) ;
  • Un plombier-chauffagiste

Équipement