Le poêle à bois : comment bien l’équiper

Si vous voulez chauffer votre maison à moindre coût tout en respectant l’environnement, choisissez un poêle à bois. Il y a juste quelques pièces et accessoires spécifiques que vous devez prévoir pour une utilisation optimale de votre appareil.

A découvrir également : Comment choisir sa chaine hifi ?

Poêle à bois : des pièces normées

Parmi les appareils de chauffage utilisant du combustible, les poêles à bois figurent parmi les plus économiques et les plus écologiques. Cependant, il faut noter que le coût d’installation de ce type d’appareil est assez élevé, mais il s’amortit bien assez vite. En outre, cette installation doit se faire dans le respect des normes NF DTU 24.1 et NF EN 13384-1.

Ainsi, lors de l’installation d’un poêle à bois, il faut prévoir la mise en place de pièces spécifiques comme du tubage flexible inox ou des tuyaux de raccordement émaillés double paroi. Se plier à de telles contraintes est nécessaire pour profiter d’un chauffage de qualité et sécurisé également. Outre les pièces du système d’évacuation, il y a quelques pièces d’usure dont vous devez également prendre connaissance.

A lire en complément : Quels sont les avantages des plaques en inox ?

Les pièces d’usure d’un poêle à bois

Le poêle à bois ou à granulé produit de la fumée qui doit être correctement évacuée. Voilà pourquoi il est impératif de s’en tenir aux normes pour ce qui est des dimensions de ces conduits d’évacuation et de leur matériau. Bien que le poêle à bois ait surtout besoin d’entretien, il y a également quelques pièces d’usure qu’il faut que vous prévoyiez.

Le joint thermique est la pièce que vous aurez besoin de remplacer le plus souvent sur un poêle à bois ou à granulé. Par ailleurs, chez les foyers à insert, c’est la pièce qui s’use le plus vite. Il est utile de remplacer cette pièce pour garantir une bonne combustion du bois. La vitre elle-même doit également être remplacée en cas de fissure ou de crasse permanente.

Sur un poêle à bois, l’allumage du feu se fait automatiquement grâce à une petite résistance qui fait office de bougie d’allumage. Cette pièce ne tombe pas souvent en panne, mais quand cela arrive, c’est qu’il faut tout de suite la remplacer. De même, si vous disposez d’un poêle dont la distribution de la chaleur est renforcée par un ventilateur, le moteur de ce dernier peut également tomber en panne ou arriver en fin de vie.

Les accessoires indispensables pour le poêle de chauffage

Le poêle à bois ou granulés est un appareil moderne et dont le fonctionnement est quasi automatique. N’en reste pas moins qu’il faut effectuer un entretien quotidien de cet appareil. Pour ce faire, il y a des accessoires indispensables pour faciliter l’entretien. D’autres sont nécessaires pour en faciliter l’usage.

L’aspirateur à cendre

La combustion du bois produit de la fumée et des cendres. Pour se débarrasser des cendres plus rapidement, il faut que vous vous équipiez d’un aspirateur à cendres. Notez que les cendres sont des particules très fines, un aspirateur domestique ne convient pas.

L’attisoir pour poêle à bois

L’attisoir ou tisonnier est particulièrement utile pour manipuler le feu de bois d’un poêle. D’ailleurs, pour plus de sécurité, vous pouvez ajouter à l’usage d’un tisonnier, celui de gants de protection.

Allume-feu et petits bois

Pour faciliter le démarrage du feu du poêle à bois, l’utilisation de petits bois est indispensable. Pour accélérer encore plus l’allumage, vous pouvez également opter pour l’utilisation d’allume-feu express.

Équipement
Show Buttons
Hide Buttons