Mieux chauffer sa maison avec un plancher chauffant !

Durant les nuits froides d’hiver, marcher pieds nus sur le parquet glacé devient un véritable calvaire. Heureusement qu’il existe une technologie pour faire face à ce type de problème : le plancher chauffant. Ce système, destiné à être posé en dessous du sol de votre habitation, représente une solution de confort supplémentaire pour 5 millions de foyers en France. Quels sont réellement les avantages d’une telle installation dans la maison ? Peut-on l’aménager sur n’importe quel type de plancher ou y a-t-il des contraintes spécifiques ? Nous vous dévoilons tout dans cet article.

Les avantages du plancher chauffant

Le confort est l’un des avantages majeurs du plancher chauffant. Contrairement aux modèles des années 60 qui brûlaient nos pieds au contact du sol, ceux d’aujourd’hui ont été conçus pour émettre une chaleur douce et homogène. Ce dispositif chauffe ainsi l’intégralité de votre maison de manière naturelle, vous faisant oublier le froid rigoureux de l’hiver.

A lire en complément : Illuminez votre intérieur grâce à nos astuces

Votre système de chauffage se trouvant au niveau du sol, l’utilisation de ce système vous permettra notamment de gagner énormément d’espace. Vous pouvez aménager vos différentes pièces selon votre préférence, vous avez la possibilité de placer vos meubles sans aucune contrainte comme la présence d’appareils fixés au mur. Consultez le site www.bonnici.fr pour en savoir plus sur le mode d’installation d’un plancher chauffant au sein de votre domicile.

Installation d'un plancher chauffant

A découvrir également : Qu'est-ce qu'un spa et quels sont ses bienfaits ?

En optant pour un plancher chauffant, vous réaliserez des économies considérables sur votre facture d’électricité, de bois ou de gaz. Ce type d’installation fait circuler de l’eau chauffée initialement à 40 °C, qui permettra de maintenir vos pièces à 19 °C. Pour atteindre cette température, votre chaudière consommera largement moins d’énergie que d’autres appareils électriques comme un radiateur.

Par ailleurs, notez qu’un plancher chauffant peut être utilisé avec différents types de revêtements au sol comme le carrelage, le parquet flottant et les tomettes. Pensez toutefois à demander l’avis de votre fournisseur avant d’aménager ce type d’installation dans votre domicile.

Les contraintes d’installation à prendre en compte

Même si cela nécessite moins de place, l’aménagement d’un plancher chauffant dans votre maison présente néanmoins quelques contraintes. Sachez avant tout que la mise en place de ce système rehausse le niveau du sol de votre maison de 6 à 15 centimètres. Cela peut causer des problèmes comme le blocage des portes, ou l’instabilité de vos meubles. Pensez ainsi à faire évaluer la faisabilité de l’installation par un professionnel.

Malgré l’adaptabilité de ce système, il ne peut être aménagé sous des revêtements de sol trop épais surtout pour le bois et la moquette. Ces derniers limitent le transfert de chaleur, rendant ainsi le chauffage moins efficace.

Ce type d’installation nécessite par ailleurs un entretien régulier pour éviter sa dégradation rapide. Pour cela, vous devez vérifier que la chaudière contient assez d’eau pour faire fonctionner l’ensemble du système. Les conduits peuvent également être bouchés à cause de l’accumulation de boue, il est important d’y appliquer un traitement anti-boue. Certains fournisseurs de ce système de chauffage préconisent même l’utilisation de tuyaux avec barrière antioxygène pour prévenir ce type de problème.

Comment fonctionne un plancher chauffant ?

Maintenant que nous avons vu les contraintes d’installation, voyons comment fonctionne un plancher chauffant. Ce système de chauffage est constitué de tuyaux encastrés dans le sol ou fixés sur une plaque isolante. Ces tubes sont parcourus par un liquide caloporteur à basse température qui transporte la chaleur produite par la chaudière vers les pièces.

Pour réguler la température ambiante des différentes pièces, il existe plusieurs moyens pour ajuster l’intensité du chauffage. Vous pouvez utiliser des thermostats individuels programmables reliés aux vannes thermostatiques situées sur chaque circuit du réseau d’eau chaude. Certainement plus pratique et plus moderne, vous avez aussi la possibilité de piloter votre installation via un smartphone grâce à une application dédiée depuis n’importe où dans le monde.

La mise en place d’un plancher chauffant permet ainsi une distribution homogène de l’air chaud dans toutes les pièces sans perte de chaleur grâce au rayonnement direct effectué depuis le sol jusqu’à vos pieds, puis les murs et plafonds avant qu’il ne se diffuse dans toute votre maison. Il apporte aussi un confort supplémentaire avec une circulation réduite de poussière et moins d’humidité comparativement aux autres systèmes traditionnels (radiateurs).

Saviez-vous que ce type d’installation offre aussi des économies importantes ? Grâce à sa basse consommation énergétique liée au transfert thermique optimal entre l’émetteur (le tuyau) et le récepteur (votre corps), vous pouvez réaliser jusqu’à 20 % d’économie comparé à un système de radiateurs. Le plancher chauffant est donc une solution écologique et économique pour chauffer votre logement.

Les différents types de planchers chauffants disponibles sur le marché

Il existe plusieurs types de planchers chauffants selon leur mode d’installation et leurs matériaux. Le premier type est le plancher chauffant à eau, qui utilise un réseau de tuyaux encastrés ou fixés sur une plaque isolante pour transporter l’eau chaude produite par la chaudière. Ce système est préféré pour sa performance énergétique et son faible coût d’utilisation.

Le deuxième type est le plancher électrique qui repose sur des câbles chauffants électriques ou des nappes thermiques déroulées sous une dalle isolante. Il suffit simplement de brancher les câbles au réseau électrique pour que le sol se mette à chauffer. Ce système est moins économique que celui à eau car il consomme beaucoup plus d’énergie.

Il y a aussi les planchers hydrauliques où l’eau circule dans des tubes en polypropylène (PEX) disposés dans un treillis soudé qui sert aussi de support aux revêtements du sol (carrelage, parquet). Contrairement aux autres systèmes, ce dernier peut être installé sur tout type de construction : maison individuelle comme immeuble collectif.

Au-delà des différents types de planchers chauffants, vous pouvez opter pour différentes variantes selon vos préférences, caractéristiques et besoins personnels : plafond rayonnant/rafraîchissant, mur chauffant/rayonnant

Les avantages du plancher chauffant sont indéniables : réduction importante des pertes thermiques, répartition uniforme de la chaleur sur toute la surface du sol, pas d’encombrement des murs et une esthétique améliorée. Vérifiez bien les contraintes liées à l’installation car cela peut influencer le choix entre un système électrique ou hydraulique. De même, vous devez vous faire conseiller par un professionnel pour envisager le choix optimal en fonction des critères spécifiques de votre habitat (surface à chauffer, vieillissement du bâti…).

Maison