Quelle essence de bois choisir pour des plinthes en bois ?

Le choix d’une plinthe en bois peut être complexe, car il existe une grande variété d’essences de bois. Chacune a ses avantages et inconvénients selon les besoins spécifiques de chaque pièce. Dans cet article, nous vous aiderons à découvrir les informations utiles pour bien choisir l’essence du bois qui convient le mieux aux plinthes que vous souhaitez installer chez vous.

Les différentes essences de bois

Chaque essence de bois possède des caractéristiques propres dans sa couleur, sa résistance et son entretien. Voici quelques essences de bois couramment utilisées pour les plinthes :

A lire également : Découvrez le four à pizza pour barbecue, pour cuire sa pizza chez vous au feu de bois !

  • Chêne : Une essence de bois très résistante, idéale pour les pièces de grand passage.
  • Teck : Un bois exotique au chaud ton brun doré, adapté pour les intérieurs comme les extérieurs, y compris les terrasses.
  • Châtaignier : Connu pour sa solidité et sa durabilité, ce bois est souvent utilisé comme matériau d’habillage dans les pièces.
  • PVC : Alternative moderne aux essences traditionnelles avec un aspect bois, pratique et abordable.

Connaître les usages et certifications

Afin de vous assurer de la qualité et de la durabilité de vos plinthes en bois, veillez à prendre en compte les usages et les certifications associées à chaque essence. Vous pouvez ainsi vous référer aux normes du PEFC (Programme de Reconnaissance des Certifications Forestières) ou du FSC (Forest Stewardship Council) pour choisir un bois éco-responsable.

Lire également : Comment rendre votre salon accueillant pour les enfants ?

Les critères à prendre en compte avant de choisir

Plusieurs facteurs sont à considérer lorsqu’il s’agit de sélectionner l’essence de bois pour vos plinthes :

  • La résistance : Les essences de bois ont une durabilité et une résistance variable. Il convient de choisir un bois adapté pour les pièces où il y a beaucoup de passage, comme le chêne.
  • L’esthétique : Le choix d’un bois doit être cohérent avec la décoration intérieure dans laquelle il sera utilisé. Selon vos goûts ou le style de votre pièce, optez pour une essence qui se marie bien avec les autres éléments de votre espace.
  • L’entretien : Certaines essences de bois requièrent plus d’entretien que d’autres. Par exemple, en matière d’humidité, certains bois sont plus sensibles que d’autres et demandent donc davantage d’attention.

Choisir entre plinthe en bois massif et plinthe plaquée

Le choix entre plinthes en bois massif et plinthes plaquées dépendra de vos préférences esthétiques, de votre budget et de vos besoins pratiques. Les deux solutions présentent chacune leurs avantages et inconvénients :

  • Bois massif : Il s’agit de plinthes faites d’une seule pièce de bois. Elles offrent une excellente résistance et sont plus durables, mais généralement plus onéreuses.
  • Plaqué : Les plinthes en bois plaquées sont constituées d’un support en MDF ou en aggloméré recouvert d’une fine couche de bois. Elles sont moins chères que les plinthes en bois massif tout en offrant un bel aspect esthétique. Cependant, elles peuvent être moins résistantes dans le temps en particulier face à l’humidité.

Utiliser des finitions pour protéger et embellir vos plinthe en bois

L’utilisation de finitions sur vos plinthes en bois permet non seulement de personnaliser leur apparence, mais également de les protéger contre l’usure et les agressions extérieures (chocs, rayures …). Les finitions les plus courantes incluent :

  • Les vernis : Ils apportent une protection efficace et renforcent la résistance du bois face aux chocs et aux rayures.
  • Les huiles : Les huiles pénètrent profondément dans le bois et le nourrissent, offrant ainsi une protection naturelle et un rendu satiné ou mat selon les produits utilisés.
  • Le cérusage : Cette technique consiste à appliquer un produit spécifique qui va s’infiltrer dans les pores du bois afin de créer un effet vieilli et texturé.

Les bonnes pratiques pour la pose des plinthes en bois

Pour une pose réussie et durable de vos plinthes en bois, voici quelques conseils à suivre :

  • Adapter les fixations : La pose collée est généralement recommandée plutôt que la pose clouée afin d’éviter toute détérioration ou déformation du bois suite aux variations d’humidité.
  • Veiller à l’acclimatation : Laissez votre bois s’adapter à la température et à l’humidité de la pièce avant de le poser pendant 48 heures au minimum. Cela réduit les risques de mouvements ultérieurs du bois dus aux variations climatiques.
  • Ménager un joint de dilatation : Il est nécessaire de prévoir un joint de dilatation entre les plinthes et le sol pour permettre au bois de travailler sans provoquer de tensions sur les fixations.

En suivant ces conseils et en prenant en compte les caractéristiques des différentes essences de bois, vous ferez le meilleur choix possible pour réaliser des plinthes en bois correspondant à vos besoins et envies. N’hésitez pas à consulter tous les modèles de plinthe en bois sur Ligerio pour en savoir plus et choisir celui qui répondra le mieux à vos attentes.

Maison