Se sentir vraiment en sécurité chez soi

Quand on s’installe dans une nouvelle maison ou un nouvel appartement, il est parfois difficile de prendre ses marques et de se sentir en sécurité. L’impression d’insécurité peut être aussi renforcée par son histoire personnelle ou par la réputation de certaines régions. Voici donc quelques conseils pour se sentir en sécurité chez soi !

​Opter pour du matériel de sécurité dans son habitat

Un des premiers investissements à réaliser lors d’un déménagement est l’installation d’une caméra de surveillance. Celle-ci peut être placée discrètement à des endroits stratégiques à l’extérieur ou à l’intérieur de l’habitat. Pour les caméras de surveillance extérieures, il existe toutes sortes de modèles, avec ou sans wifi, avec ou sans fil, fonctionnant à l’électricité ou à l’énergie solaire.

A lire aussi : Comment nettoyer une veste en cuir de porc ?

De plus, dans sa maison, on peut installer une alarme et investir dans un kit de sécurité et de défense, contenant souvent une lampe, un spray au poivre et des gels lacrymogènes. On range les kits de défense dans des lieux stratégiques de la maison, faciles d’accès mais pas trop visibles.

​Installer des portes et des fenêtres solides

De plus, il est conseillé d’organiser des travaux pour renforcer les portes et les fenêtres de sa maison ou de son appartement. On fait également appel à des spécialistes pour protéger la porte de son garage.

A voir aussi : Magasin Alinéa Limoges : adresse et horaires

Remplacer les portes et les fenêtres permet aussi d’isoler son habitation du bruit et des températures extrêmes. Ces aménagements sont donc utiles pour la sécurité, mais aussi pour le confort. En plus de cela, on peut aussi changer les volets pour les contrôler avec un panneau intérieur ou une télécommande à garder sur soi.

​Organiser des routines sécurisantes

Avant de quitter son habitation ou avant de s’endormir, on peut mettre en place une routine dans le but de vérifier que tout est en sécurité. On contrôle la fermeture des fenêtres et des portes. On déploie toujours les volets pour le rez-de-chaussée et le premier étage s’il est accessible à partir d’une terrasse ou d’un balcon. On range tous les objets précieux.

De plus, on peut prendre des notes sur un petit journal pour inscrire l’heure de vérification des portes et des fenêtres et pour inclure d’autres commentaires sur des événements sans gravité, mais un peu inquiétants. Pendant une absence prolongée loin de son habitation, on demande à une personne de confiance de venir quelques heures ou quelques jours afin de s’assurer qu’aucun délit n’a été commis.

Actualité
Show Buttons
Hide Buttons