Comment utiliser un télémètre laser : conseils et utilisations

Calculer les distances d’un point à un autre est une tâche qui se produit souvent lorsque l’on rénove sa maison, ou que l’on travaille dans le jardin. Le télémètre laser est l’outil le plus précis qui existe pour l’accomplir. De plus, il est disponible à une grande variété de prix, ce qui rend son achat intéressant pour les bricoleurs maison, tout comme pour les professionnels. Voici ce qu’il faut savoir à leur sujet.

L’importance de bien choisir son télémètre

Cet outil est un objet de précision. Lorsque l’on construit une maison ou que l’on procède à des rénovations, le moindre millimètre dont on ne tient pas compte, peut causer de graves ennuis par la suite. Il est donc crucial d’utiliser un télémètre laser de qualité, si l’on veut procéder à des mesures parfaites, lors de toutes ses utilisations. Un télémètre peut mesurer une distance aussi longue que 250 mètres. Pour ce faire, il envoie un faisceau lumineux (laser) qui reviendra vers lui. C’est en calculant le temps que cette opération aura pris pour se compléter, que le télémètre pourra connaître la distance précise séparant celui-ci de son point d’arrivée.

A lire également : Radiateur connecté : la solution pour faire des économies et gagner en confort

Un grand nombre de calculs possibles

Le télémètre peut calculer un grand nombre de distances, en très peu de temps. Cela rend le travail plus facile pour ceux qui l’utilisent, mais aussi plus efficace. De plus, il est possible d’utiliser le télémètre pour calculer d’autres mesures. Il sert, entre autres, à définir une surface ou un volume. On peut même l’utiliser pour découvrir le niveau d’inclinaison d’un escalier. C’est pourquoi, il représente un outil indispensable pour ceux qui travaillent sur un chantier de construction, car ils devront l’utiliser fréquemment.

À quels travaux peut-il servir dans la maison ?

Avoir un télémètre à la maison pourra servir dans de nombreuses situations. Par exemple, si l’on veut connaître la surface totale à couvrir pour les murs d’une pièce, avant de se procurer la peinture ou le papier peint. De même pour la surface du plancher, afin d’acheter les languettes de bois suffisantes pour le recouvrir. Lorsque l’on veut se procurer de nouveaux stores ou rideaux pour les fenêtres, on commencera par prendre les mesures des cadres des fenêtres avec son télémètre. Enfin, c’est l’objet idéal pour remplacer un niveau à bulle, pour s’assurer d’une pose parfaitement horizontale ou verticale. Cependant, il faudra s’assurer que le télémètre laser peut aussi relever les angles.

A lire aussi : A qui s’adresse le gaz propane ?

Quelques rappels en ce qui concerne l’utilisation d’un télémètre

On l’oublie parfois, mais le télémètre peut aussi servir d’outil pour des calculs. En effet, il peut additionner, soustraire et multiplier afin de calculer des distances, des surfaces ou des volumes. Le laser du télémètre n’est pas dangereux. Cependant, il est conseillé de ne pas le pointer vers les yeux d’une personne. Lorsqu’il n’est pas utilisé, le télémètre doit être rangé dans un endroit où il ne sera pas affecté par l’humidité. Pour s’assurer de la qualité du télémètre, il faut vérifier qu’il porte bien l’indice de protection standard international. Celui-ci commencera par les lettres IP qui seront suivies de deux chiffres. Ces derniers indiquent le niveau d’étanchéité du télémètre laser.

Actualité