Construction de maison : les différentes étapes à suivre

Qui ne rêve pas de construire sa propre maison ? Entre l’achat du terrain, le choix des prestataires et les démarches administratives, ce projet peut devenir un véritable parcours du combattant. Puis, il faut être réaliste : une maison ne se construit pas du jour au lendemain. Dans cet article, nous vous proposons de découvrir les différentes étapes à suivre pour construire une maison selon les règles de l’art.

Étape 1 : concevoir le projet de construction et étudier son financement

Cette étape vise un seul objectif : vous donner un aperçu global de votre projet de construction de maison afin que vous définissiez le budget nécessaire. Bien évidemment, vous pouvez financer la construction de votre futur logement avec votre apport personnel.

A voir aussi : Le chèque énergie a été délivré à plus de 5,7 millions de ménages en 2020

À défaut de ressources, il faudra faire un prêt bancaire. La première chose à faire sera donc d’évaluer votre capacité d’emprunt. Elle dépend de plusieurs paramètres, à savoir vos apports personnels, votre situation professionnelle, votre situation financière, le taux et la durée de l’emprunt. Comment estimer le montant de votre prêt ? La meilleure manière est de vous adresser à votre banque. Vous pouvez également vous tourner vers les simulateurs de crédit en ligne.

La budgétisation d’un projet de construction de maison constitue une étape fondamentale dans la mesure où elle vous permet de définir vos besoins : quel type de maison pourriez-vous construire (nombre de pièces, forme, maison à étages ou maison plain-pied ? Quelle est la surface de terrain idéale pour votre future maison ? Quels matériaux utiliser ? Il vous est même possible de dessiner un petit plan ou un simple croquis afin de dresser une liste des critères qui vous semblent importants.

A lire aussi : Comment faire une table en palette

Pour estimer le coût de votre projet de construction de maison, adressez-vous à des entreprises professionnelles, comme Maisons d’En France Lorraine Sud, qui proposent des devis personnalisés et détaillés.

Étape 2 : trouver un terrain idéal pour bâtir la future maison

Ça y est, vous avez budgétisé votre projet de construction de maison et obtenu un financement. Maintenant, place à la recherche du terrain. Là encore, il faudra vous baser sur certains critères afin de dénicher le terrain idéal pour votre future maison (emplacement géographique, services de proximité, accès à l’eau et à l’électricité, voisinage…).

Dans cette étape, faites-vous accompagner par une agence immobilière, un aménageur lotisseur ou encore un constructeur de maisons individuelles. Leur mission ? Vous aider à trouver un terrain parfaitement adapté à vos besoins et à vos exigences.

N’hésitez pas non plus à vous renseigner auprès de la mairie. Profitez-en pour vous informer sur les autorisations obligatoires pour construire une maison.

Étape 3 : trouver le bon prestataire pour construire la maison

Le choix du prestataire dépend d’un certain nombre d’éléments. Par exemple, l’ampleur des travaux à réaliser va vous permettre de choisir entre un artisan du bâtiment, un architecte et une entreprise de construction (ou une entreprise générale de bâtiment).

Parce que prendre une telle décision n’est jamais chose facile, vous pouvez demander conseil à vos proches. Pensez également à faire des petites recherches sur Internet en ciblant principalement les prestataires situés proches de votre chantier de construction. Il vous suffit de taper « entreprise de construction + nom de la ville » sur Google et vous verrez apparaître différents résultats.

Vous avez une préférence pour les entreprises de construction et les constructeurs de maisons individuelles ? Pour faire le bon choix, portez un intérêt particulier aux années d’expérience du prestataire, aux services qu’il propose, à son immatriculation au RCS et à sa réputation. Vérifiez aussi s’il propose ou non une garantie décennale. Valable 10 ans à compter de la réception des travaux, cette dernière couvre la réparation de certains dommages. Bien évidemment, il faudra aussi consulter le site du prestataire pour vous faire une idée de son expertise.

En effet, l’astuce consiste à retenir deux ou trois entreprises à qui vous demanderez un devis personnalisé. L’idée serait donc de choisir une entreprise de construction qui propose un bon rapport qualité/prix.

construction maison

Étape 4 : entamer les démarches avant travaux

Cette étape regroupe un certain nombre de procédures, dont le bornage du terrain. Il s’agit de bien délimiter votre terrain pour éviter tout problème de voisinage et d’urbanisme. Il faut aussi prévoir une étude de sol G12 pour déterminer les caractéristiques de votre terrain (est-il argileux ? Se trouve-t-il dans une zone inondable ?). Les démarches avant travaux sont aussi l’occasion d’effectuer une demande de raccordement. On fait allusion au raccordement de votre future habitation au réseau électrique, au réseau de distribution d’eau ainsi qu’au raccordement au tout-à-l’égout.

Les démarches administratives

Avant même de commencer les travaux de construction de votre maison, vous devez présenter un certificat d’urbanisme. Ce document administratif atteste que vous pouvez construire sur le terrain. Il définit aussi vos droits et obligations par rapport à la parcelle de terrain que vous avez achetée. La mairie délivre gratuitement le certificat d’urbanisme.

Ensuite, il faut faire une demande de permis de construire en 4 exemplaires. Ce document vous autorise à commencer tous les travaux prévus sur votre chantier. Pour obtenir un modèle de demande de permis de construire, vous pouvez soit vous rendre à la mairie, soit consulter le site de l’administration. Précisons que la demande de permis de construire est aussi gratuite. En revanche, elle implique différentes taxes selon votre construction.

Le recours à des professionnels

On le sait tous, les démarches liées à la construction d’une maison sont souvent fastidieuses et chronophages. Elles demandent du temps ainsi que de la patience. C’est la raison pour laquelle la plupart des personnes qui construisent une maison préfèrent déléguer cette mission à des prestataires professionnels. En plus d’alléger vos responsabilités, ils peuvent vous accompagner du début jusqu’à la fin de votre projet de construction de maison individuelle.

Prenons l’exemple d’un constructeur de maisons individuelles qui exerce sous CCMI (contrat de construction de maison individuelle). Il propose une prestation clé en main, incluant les démarches administratives, c’est-à-dire le dépôt de permis de construire et la souscription à l’assurance dommages-ouvrages.

Étape 5 : réaliser les fondations et les travaux de terrassement

Une fois les démarches administratives effectuées, il est temps de passer à l’étape suivante : la réalisation des fondations et des travaux de terrassement. Cette étape est cruciale car elle va permettre d’ancrer votre future maison dans le sol.

Les fondations sont les éléments qui assurent la stabilité et la résistance de votre maison. Elles doivent être réalisées avec soin pour éviter tout risque d’affaissement ou d’effondrement. Les professionnels vont donc creuser une tranchée autour du futur bâtiment et y couler du béton armé sur une hauteur allant jusqu’à 1 mètre.

Selon la nature du sol, différentes techniques peuvent être utilisées : radier (une plaque en béton armé recouvre toute la surface), semelle filante (des poutres soutiennent le poids du bâti) ou encore pieux vissés dans le sol pour renforcer les fondations.

Les travaux de terrassement consistent à décaisser le terrain afin que votre maison soit installée sur un terrain stable et plat. Il faut aussi prévoir l’évacuation des eaux pluviales afin qu’elles ne stagnent pas autour de votre future habitation. Cette opération peut s’avérer complexe selon la configuration géographique de votre parcelle.

Pour effectuer ces travaux, différents engins seront mobilisés tels que des pelleteuses, des bulldozers ou encore des camions-bennes pour évacuer les gravats issus des fouilles réalisées. Il faut veiller à la sécurité sur le chantier en installant des barrières de protection et des panneaux signalétiques pour avertir les passants.

Réaliser les fondations et les travaux de terrassement est une étape cruciale dans la construction d’une maison. Elle nécessite l’intervention de professionnels expérimentés ayant un savoir-faire reconnu. En faisant appel à eux, vous êtes assuré que tout sera mis en œuvre pour garantir la stabilité et la pérennité de votre future habitation.

Une fois cette étape achevée, il sera temps de passer aux travaux suivants : élévation des murs, pose du toit, etc. Vous serez alors un peu plus près du rêve d’avoir une maison qui vous ressemble !

Étape 6 : construire les murs et installer les menuiseries extérieures

Après la réalisation des fondations et des travaux de terrassement, voici venu le moment de construire les murs et d’installer les menuiseries extérieures. Cette étape marque un tournant important dans la construction de votre maison car elle va permettre à votre habitation de prendre forme.

Les professionnels vont commencer par dresser les murs porteurs en utilisant différents matériaux tels que la brique, le parpaing ou encore le bois pour une construction plus écologique. Les murs doivent être parfaitement alignés et posés sur des dalles en béton armé afin d’éviter tout risque de fissure ou d’effondrement.

Une fois que les murs sont montés jusqu’à la hauteur du premier étage, il est temps d’installer les menuiseries extérieures. Il s’agit notamment des fenêtres et des portails qui vont permettre l’accès à votre future demeure. Les professionnels doivent veiller à ce que ces éléments soient bien isolants afin d’éviter toute déperdition énergétique.

La pose des futures portes intérieures doit être aussi anticipée lors de cette phase. Cela permettra aux artisans chargés du travail ultérieur (plombiers, électriciens) d’intervenir avec facilité pour installer leur réseau sans éprouver aucune difficulté liée au manque d’espace. Cette opération peut s’avérer complexe selon la configuration géographique du terrain mais aussi selon vos choix personnels : formules standards proposées par les constructeurs ou conceptions faites main adaptées à vos besoins précis.

Cette étape est cruciale car elle permet de réaliser l’enveloppe extérieure de votre maison, en assurant ainsi son isolation thermique et phonique. Elle doit donc être réalisée avec le plus grand soin pour éviter tout désagrément futur.

Une fois cette étape achevée, il sera temps de passer à la prochaine phase : la pose du toit et des éléments d’étanchéité. Votre future habitation prendra alors encore un peu plus forme, vous rapprochant toujours plus près de votre rêve !

Travaux