Recherche de fuites : les différentes méthodes

La plomberie est un système important au confort intérieur. L’ensemble des canalisations et des tuyauteries permet l’alimentation du bâtiment en eau potable et l’évacuation des eaux usées. Cela dit, les pièces qui composent la plomberie sont sujettes aux fuites d’eau en cas de détérioration. Cela engendre non seulement l’inconfort dû à l’humidité, mais aussi l’augmentation inexpliquée de la facture si le problème n’est pas détecté et résolu à temps. Quelles sont alors les différentes méthodes de recherche de fuite ?

Faites appel à une entreprise de plomberie spécialisée dans la recherche de fuite

Si vous soupçonnez une fuite d’eau dans votre système de plomberie, il y a quelques astuces à appliquer pour en avoir le cœur net. Dans un premier temps, fermez tous les robinets et éteignez tous les appareils consommateurs d’eau (lave-linge, lave-vaisselle, etc.). Relevez ensuite les chiffres de votre compteur d’eau. S’ils augmentent encore, il doit sûrement y avoir une fuite quelque part dans votre système de plomberie. Le souci est que si la fuite n’est pas située sur les parties visibles de la tuyauterie, l’intervention d’un plombier qualifié sera nécessaire pour la détecter.

A découvrir également : Quelles sont les principales formes de toitures ?

Il convient alors de faire appel à une entreprise de plomberie spécialisée dans la recherche de fuite. De préférence, choisissez les professionnels proches de chez vous pour profiter d’une intervention immédiate. Grâce à leur expérience et leur savoir-faire en matière de plomberie, les spécialistes localiseront avec rapidité et précision la source de la fuite. Par la suite, vous pouvez aussi compter sur les plombiers pour apporter les solutions de réparation adaptées au cas par cas.

Pour rechercher une fuite, les plombiers se servent de différentes méthodes telles que l’inspection vidéo, l’utilisation d’une caméra thermique, l’inspection fumigène, la détection électroacoustique, l’injection de colorant fluorescéine, la diffusion de gaz traceur et bien d’autres techniques.

A découvrir également : Installer un store banne sur mesure

fuite d'eau

Particulier ayant eu besoin d’un plombier à La Garde pour résoudre un problème de fuite d’eau

La recherche de fuite par caméra

L’inspection vidéo est une des méthodes les plus utilisées pour rechercher une fuite dans les canalisations. Avec l’évolution de la technologie, il existe aujourd’hui des caméras numériques miniatures qui peuvent être introduites dans les tuyaux de plomberie. Celles-ci seront fixées à l’extrémité d’un câble pouvant aller jusqu’à 40 mètres. Dans ce genre de dispositif, le capteur enregistre des images claires et nettes de l’intérieur des canalisations et envoie les informations vers un écran que les plombiers visualiseront minutieusement pour repérer les défauts qui causent la fuite.

Toujours dans le thème de la recherche de fuite par caméra, l’utilisation des capteurs de rayonnements infrarouges ou d’ondes de chaleur est aussi envisageable. Il faut comprendre que les fuites d’eau engendrent une variation de température à l’endroit où la canalisation est endommagée. La caméra thermique détecte alors les changements de température engendrés par l’humidité à l’extérieur des conduits de canalisations, qui sont censés être parfaitement étanches. Cette méthode est d’autant plus efficace lorsque le tuyau cassé est utilisé pour la distribution d’eau chaude sanitaire. Cela dit, la lecture et l’interprétation de la thermographie infrarouge (thermogramme) générée par la caméra thermique nécessitent les connaissances d’un plombier spécialiste de la recherche de fuite. Grâce à ses connaissances en la matière, celui-ci saura déterminer précisément la localisation de la fuite d’eau ainsi que sa gravité. La mise en œuvre des réparations qui s’imposent relève aussi de ses compétences.

Plomberie : recherche de fuite par détection électroacoustique

Lorsque les canalisations sont enterrées, les méthodes de recherche de fuite qui reposent sur une identification visuelle (inspection vidéo, thermographie infrarouge, etc.) perdent leur efficacité. Il faut alors avoir recours à des techniques plus complexes, mais mieux adaptées à la situation, dont la détection électroacoustique.

La circulation de l’eau à travers les conduits de canalisation génère des vibrations bien distinctes. Lorsqu’il y a une fuite, l’eau qui s’échappe des tuyaux émet des fréquences sonores différentes, qu’il est possible de détecter et de localiser à l’aide du matériel adéquat. En l’occurrence, le dispositif de détection électroacoustique est doté d’un microphone performant qui capte les ultrasons. Grâce à un casque relié à celui-ci, le spécialiste de la recherche de fuite analysera les sons émis par le système de plomberie et saura distinguer le bruit d’un simple écoulement d’eau à celui d’une fuite. L’appareil de détection électroacoustique peut aussi avoir un écran pour permettre l’analyse de l’intensité des fréquences sonores.

Une fois que vous avez repéré l’emplacement exact de la fuite d’eau, il est important de laisser le plombier prendre en main la réparation ou le remplacement du tuyau défectueux. De cette manière, vous minimisez les risques de récidive et profiterez aussi de ses conseils pour mieux entretenir la plomberie de votre logement.

Maison