Suite parentale : comment l’aménager ?

En tant que lieu de repos, la chambre est considérée comme une pièce principale d’une maison ou d’un appartement. Alors avant de vous lancer dans l’aménagement de votre future suite parentale, pensez à vous poser certaines questions. L’objectif restant que vous vous sentiez bien à l’endroit où vous avez pour habitude de dormir.

Quid de la création d’une suite parentale

Une suite parentale est un véritable cocon et s’apparente à un lieu de détente pour les parents. Elle comporte, en général, trois éléments : la chambre, le dressing et la salle d’eau. Si vous souhaitez créer une chambre de ce style, il est conseillé de prévoir un espace d’un minimum de 20 à 25 m². L’idéal est donc de déterminer le projet en amont de la rénovation, dans le but de créer un espace qui soit fonctionnel et attrayant. Il peut donc être utile de se poser certaines questions, à l’exemple de :

Lire également : Mobilier de jardin : comment choisir sa chaise longue ?

  • L’implantation du futur dressing.

  • La délimitation des différents espaces.

    A voir aussi : Quel type de plinthe avec un parquet ?

  • La création de la salle d’eau et des évacuations relatives à ça, ainsi que sa ventilation.

En s’attachant à répondre à ces questions, vous aurez une meilleure vision de votre projet. Dans la même optique, il reste nécessaire de déterminer le budget qui sera alloué à la création ou rénovation de la suite parentale. Incluez dedans l’acquisition d’un nouveau sommier, mais aussi d’un matelas André Renault, par exemple. S’il ne s’agit pas de travaux à proprement parler, il s’agit de points importants dont dépendra fortement votre confort.

L’aménagement du dressing

Si vous avez déjà prévu votre salle d’eau, mais pas encore votre dressing, voici quelques conseils qui pourront vous aider. Sachez qu’un dressing comprend, au minimum :

  • Une penderie. Elle vous permettra de stocker les vêtements longs ou sensibles aux froissements.

  • Des tiroirs.

  • Des étagères.

  • Une source de lumière.

  • Des éléments de confort. Entendez par là un banc ou un fauteuil.

  • Des meubles spécifiques, comme une coiffeuse.

Dans le cas où vous disposeriez d’un espace restreint, il reste conseillé de se tourner vers un dressing en kit ou une armoire simple. Pour une pièce plus grande, un aménagement suivant les coins ou la pente du toit est intéressant pour gagner de l’espace. Dans ce cas, il est possible de demander des devis afin de réaliser un dressing sur-mesure.

Suite parentale, quelle couleur choisir ?

Une chambre d’adulte ne doit pas comporter de couleurs criardes. Les tons clairs seront généralement plus adaptés, celles-ci étant considérées comme apaisantes. Évidemment, il reste possible d’apporter une touche d’originalité en peignant un pan de mur dans une teinte plus soutenue. Parmi celles qui sont au top des tendances, on retrouve notamment le bleu canard ou le vert sapin. Dans ce cas, harmonisez la couleur avec du blanc ou du clair.

Par ailleurs, sachez que si vous optez pour une décoration neutre, l’originalité et la subtilité de votre pièce pourra tout à fait passer par les accessoires ou un sol plus sombre. Ainsi, vous rendrez votre suite parentale plus chaleureuse. Dans le cas où la pièce inclurait une salle de bain, il faudrait alors veiller à harmoniser les tonalités, afin de ne pas créer de déséquilibre.

Actualité