Où faut-il installer du carrelage antidérapant ?

Il est essentiel de déterminer la place du carrelage avant d’arrêter son choix sur un produit ou un autre. En effet, l’usage et les normes à respecter peuvent différer lorsqu’il s’agit d’équiper une salle de bains, une salle de séjour, une chambre ou encore une terrasse. Pour assurer la sécurité des usagers et éviter tout risque de chutes, il faut choisir un carrelage antidérapant.

Le carrelage antidérapant pour les pièces humides

Le carrelage antidérapant présente de très nombreux avantages et ce, grâce à l’institution de normes qui sont généralement affichées sur les étiquettes des produits afin de faciliter le choix des consommateurs. Le carrelage antidérapant pour salle de bain doit respecter les normes A et C, lesquelles sont destinées aux pièces où l’on circule fréquemment pieds nus sur un sol souvent humide. Les bords de la piscine entrent aussi dans cette catégorie. Pour les sols humides où l’on circule avec des chaussures, le carrelage antidérapant doit respecter les normes R9 à R13. En principe, pour le carrelage à usage domestique, le classement s’arrête à la norme R11. Au-delà, il s’agit de carrelage destiné à un usage industriel.

A lire en complément : Comment rendre votre salon accueillant pour les enfants ?

Ainsi, pour carreler une salle de bain, il faut choisir du carrelage antidérapant ou du carrelage R9. Bien entendu, il est toujours bon de placer une sortie de bain près de la douche ou de la baignoire, prudence est mère de sûreté. Si vous avez une douche à l’italienne, il est conseillé de choisir un carrelage antidérapant R10 ou encore un produit qui imite la pierre brute R11, laquelle a l’inconvénient d’être un peu plus difficile à entretenir.

carrelage antidérapant

Lire également : Lieux exigus : comment les meubler ?

Le carrelage antidérapant pour l’extérieur

Il est très utile de poser du carrelage antidérapant sur une terrasse ou un balcon, car la démarche permet d’obtenir une surface facile à entretenir et qui peut résister aux pluies. En prime, il est possible de choisir entre divers coloris, textures et formats. Il s’agit aussi d’une excellente solution pour les personnes qui ont une piscine dans leur jardin.

Choisir un carrelage antidérapant pour l’extérieur est une solution très avantageuse pour éviter les chutes et les glissades qui peuvent s’avérer très dangereuses. Lors du choix du carrelage, il est essentiel de bien se renseigner au sujet des normes antidérapantes et des différentes options de type « grip ». Ainsi, pour connaître le degré d’adhérence des carreaux par exemple, il faut se fier à la norme R.

Le carrelage antidérapant pour les commerces

Le carrelage antidérapant n’est pas réservé qu’à un usage domestique. En effet, il est également essentiel d’en équiper les commerces et les locaux techniques comme les cuisines collectives, les labos des traiteurs, les poissonneries, les boucheries… L’essentiel est de permettre aux professionnels de faire leur travail dans le respect des conditions de sécurité, en éliminant les risques de glissades et de chutes.

La terrasse des cafés ou des restaurants doit aussi être équipée d’un carrelage antidérapant pour assurer la sécurité de la clientèle. Pour les terrasses totalement ouvertes et donc soumises aux intempéries notamment, il faut choisir du carrelage R10, voire R11.

Articles Similaires

Show Buttons
Hide Buttons